Standox apporte une solution à l’étuvage des V.E.

Publié le par .

Même timide au regard de l’ensemble du parc automobile, le développement des véhicules électriques est suffisant pour que les carrossiers se préparent à accueillir ces modèles particuliers qui ne supportent pas d’être étuvés après des travaux peinture.

Les systèmes à faible consommation d'énergie permettent un séchage à basse température et éco-énergétique, ce qui protège également les batteries des véhicules électriques et hybrides. (© Axalta)
Les systèmes à faible consommation d'énergie permettent un séchage à basse température et éco-énergétique, ce qui protège également les batteries des véhicules électriques et hybrides. (© Axalta)

Cette préparation commence par le respect de la procédure de mise en sécurité du véhicule avant toute intervention à réaliser par une personne dûment habilitée à le faire, mais aussi par l’interdiction absolue d’exposer celui-ci à une température excessive. Cette dernière consigne interdisant le fait de pouvoir étuver le véhicule en vue d’un séchage de peinture, par exemple.

Pour ces cas particuliers, qui ne doivent pas être négligés au risque de provoquer de graves conséquences sur les véhicules de ce type, le fabricant de peinture du groupe Axalta lance sa gamme de produits Standox Xtreme. Avec celle-ci, le fabricant propose aux carrossiers un système de peinture permettant une réparation professionnelle de ces véhicules selon les spécifications des constructeurs. Le dispositif repose principalement sur un séchage économe en énergie qui dure 45 à 60 minutes à 20 °C ou 15 minutes à 40 °C.

Toute une famille de produits

Les avantages du système Xtreme peuvent être maximisés lorsque tous ses produits sont utilisés ensemble. Les composants et ingrédients fonctionnent en effet en parfaite harmonie. Tout comme la base mate Standoblue, les composants du système Xtreme – notamment l’apprêt mouillé sur mouillé VOC Xtreme U7650 et l’apprêt VOC Xtreme U7600 – peuvent être appliqués en une seule opération. L’apprêt VOC Xtreme U7600, de son côté, est applicable en quatre couches sans désolvatation intermédiaire. Quant au nouveau vernis VOC Xtreme-Plus K9600, il offre une application flexible en une couche et demie ou deux couches, lui aussi sans temps de désolvatation. Outre la rapidité de mise en œuvre de l’ensemble des produits, avec le système Xtreme, les ateliers bénéficient de l’avantage d’un système sans séchage forcé ; une économie pouvant aller jusqu’à 70 % de leurs coûts énergétiques.

Mots clefs associés à cet article : Axalta, Standox

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Carflex soutient l’économie locale
    Carflex soutient l’économie locale
  • Alliance Automotive Group et la tentation du vitrage
    Alliance Automotive Group et la tentation du vitrage
  • Siliglass approche les 30 centres
    Siliglass approche les 30 centres
  • Dekra teste l’intelligence artificielle avec ProovStation
    Dekra teste l’intelligence artificielle avec ProovStation
  • Axial rejoint la FFC Mobilité Réparation et Services
    Axial rejoint la FFC Mobilité Réparation et Services
  • Distri Pare-Brise, l’épicier du vitrage
    Distri Pare-Brise, l’épicier du vitrage
  • Five Star inaugure son premier « Centre Repair Zen by Five Star »
    Five Star inaugure son premier « Centre Repair Zen by Five Star »
  • Baromètre FFC/Gipa : -11 % de fréquentation des carrosseries sur les 9 premiers mois
    Baromètre FFC/Gipa : -11 % de fréquentation des carrosseries sur les 9 premiers mois
  • Philippe Leroux, nouveau PDG de Centaure
    Philippe Leroux, nouveau PDG de Centaure
  • Les prix des pièces poursuivent leur forte envolée
    Les prix des pièces poursuivent leur forte envolée
  • Le groupe Edra accueille une nouvelle responsable des achats
    Le groupe Edra accueille une nouvelle responsable des achats
  • Autoneo nomme un nouveau directeur commercial
    Autoneo nomme un nouveau directeur commercial
  • 2020, année à haut risque pour la carrosserie
    2020, année à haut risque pour la carrosserie
  • Un quatorzième franchisé pour Fix Auto
    Un quatorzième franchisé pour Fix Auto
  • L’ouverture à la concurrence des pièces captives de retour dans le circuit législatif
    L’ouverture à la concurrence des pièces captives de retour dans le circuit législatif

Newsletter
Recherche