Stef se renforce en Italie

Publié le par .

Le Groupe Stef a annoncé le rachat d’une partie des activités du Groupe Marconi, le leader italien de la logistique des surgelés

Stef se renforce en Italie

Le Groupe Stef a annoncé le rachat d’une partie des activités du Groupe Marconi, le leader italien de la logistique des surgelés. Cette opération de croissance externe permet au transporteur de poursuivre sa stratégie de développement international et de renforcer son réseau européen dédié à la logistique des produits alimentaires surgelés.

Le rachat porte sur une des plus grandes plate-formes de logistique surgelée d’Europe située à Fidenza (Parme) ainsi qu’un entrepôt à Ascoli Piceno (région des Marches).

Ces deux sites représentent un volume d’entreposage total de 1,3 million de m3. L’accord porte également sur le rachat des activités logistiques et transport de ces deux sites, qui représentent un chiffre d’affaires d’environ 55 millions d’euros.

Poursuivre la croissance sur le marché Italien

Avec cette opération, Stef Italia entre sur le marché du froid négatif (-25°C). Ces deux nouvelles implantations complètent son dispositif qui compte déjà 29 sites dédiés aux produits alimentaires frais et thermosensibles ainsi qu’aux produits de la mer.

« Stef Italia est désormais en capacité d’offrir aux acteurs de l’agroalimentaire une gamme complète de services sur l’ensemble de la supply chain du froid dans les meilleures conditions de qualité, de délais et de sécurité sanitaire. Au-delà de cette acquisition, le Groupe continuera d’investir significativement en Italie pour densifier sa présence géographique et renforcer ses implantations sur ce territoire » a précisé Marco Candiani, directeur général de Stef Italia.

Mots clefs associés à cet article : Stef, Transport

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Covid-19 : Quels surcoûts pour protéger les salariés
    Covid-19 : Quels surcoûts pour protéger les salariés
  • Crise du Covid-19 : la FNTR publie sa 3ème enquête d’impact
    Crise du Covid-19 : la FNTR publie sa 3ème enquête d’impact
  • OTRE écrit aux élus de l’État pour faire stopper temporairement le cabotage.
    OTRE écrit aux élus de l’État pour faire stopper temporairement le cabotage.
  • Lidl récompense les chauffeurs
    Lidl récompense les chauffeurs
  • Transarco se lance dans la logistique et intègre le groupement Tred Union
    Transarco se lance dans la logistique et intègre le groupement Tred Union
  • Les Transports Bray mobilisés et reconnaissants
    Les Transports Bray mobilisés et reconnaissants
  • Le gaz et le biodiesel, solutions pour la transition énergétique selon les Transports CST
    Le gaz et le biodiesel, solutions pour la transition énergétique selon les Transports CST
  • Le plan de relance de l’OTRE après l’épidémie de Covid-19
    Le plan de relance de l’OTRE après l’épidémie de Covid-19
  • La FNTR lance une campagne pour valoriser le secteur du transport routier de marchandises
    La FNTR lance une campagne pour valoriser le secteur du transport routier de marchandises
  • Transport, la reprise s’engage
    Transport, la reprise s’engage
  • TRM et COVID-19 : maintien du transport de marchandises transmanche
    TRM et COVID-19 : maintien du transport de marchandises transmanche
  • Le TRM attend davantage du Gouvernement
    Le TRM attend davantage du Gouvernement
  • La région Île-de-France et la FNTR mettent à disposition des aires de repos et des masques
    La région Île-de-France et la FNTR mettent à disposition des aires de repos et des masques
  • L’OTRE réclame la mise en œuvre de la clause de sauvegarde sur le cabotage
    L’OTRE réclame la mise en œuvre de la clause de sauvegarde sur le cabotage
  • Le Gouvernement soulage les trésoreries de 390 millions d’euros
    Le Gouvernement soulage les trésoreries de 390 millions d’euros

Newsletter
Recherche