Sterne à la fois freiné et remonté par la crise

Publié le par .

Si la crise sanitaire a cassé la bonne dynamique du groupe Sterne, elle aura eu le mérite de l’éclairer sur de nouveaux axes de progression et de le conforter dans l’accélération de sa stratégie de développement.

La crise sanitaire a permis à Sterne de repenser ses projet de développement, notamment à l'international.
La crise sanitaire a permis à Sterne de repenser ses projet de développement, notamment à l'international.

Si l’année 2019 avait été profitable au transporteur Sterne, spécialiste du transport sur mesure, avec une croissance de 6 % de son chiffre d’affaires (213,5 M€), la crise sanitaire a cassé la dynamique. Le groupe, qui avait programmé une croissance de plus de 8 % cette année, table désormais prudemment sur une croissance nulle.

Le confinement a marqué un recul de 23 % de l’activité du transporteur, qui a cependant su tirer profit de ses activités autour du transport aérien d’urgence.

Si le groupe a réduit la voilure pour s’adapter à une demande en berne (certains livreurs ont été mis au chômage partiel) et a souscrit par sécurité à un prêt garanti par l’État (qui pourrait être remboursé très rapidement en l’absence de seconde vague sanitaire), il assure avoir été en mesure de maintenir son réseau de distribution en France comme à l’étranger avec le même engagement de service. Il affirme de même que ses prestataires se sont eux aussi montrés à la hauteur malgré les fortes contraintes sanitaires.

Aujourd’hui, la reprise de l’activité est progressive mais encourageante. Le groupe tire les leçons de ce triste épisode. Il souhaite renforcer l’utilisation des outils en ligne et avoir une meilleure appréhension dans la gestion des risques. Il souhaite promouvoir une nouvelle organisation mettant en place le télétravail, les horaires décalés, les outils connectés, ainsi qu’une réorganisation des bureaux.

Savoir rebondir

La crise devrait accélérer ses projets comme le renforcement de la mutualisation des flux pour réduire le nombre de kilomètres parcourus (accélérer en interne le rapprochement de ses activités pour mutualiser ses savoir-faire), la consolidation et la pérennisation de la relation avec ses prestataires, l’élargissement de son offre de services pour être en capacité de résister aux situations de crise.

Il s’agit aussi de diversifier les clients et les flux visés en se tournant davantage vers la logistique avale et le B to C. L’international est aussi au programme, et en particulier l’accélération de son développement en Chine.

Dans la même rubrique :

  • Transport & Logistique : la crise sanitaire continue de bouleverser l’organisation du travail
    Transport & Logistique : la crise sanitaire continue de bouleverser l’organisation du travail
  • Stef accuse un repli de son CA de 6,7 % au troisième trimestre
    Stef accuse un repli de son CA de 6,7 % au troisième trimestre
  • Le premier Scania 770 S A4x2 est pour STV
    Le premier Scania 770 S A4x2 est pour STV
  • Les transports Duboc optent pour des Volvo FH 460 au GNL
    Les transports Duboc optent pour des Volvo FH 460 au GNL
  • Fraikin boucle le dossier de rachat de Via Location
    Fraikin boucle le dossier de rachat de Via Location
  • Le moral des transporteurs au plus bas depuis 2008
    Le moral des transporteurs au plus bas depuis 2008
  • La FNTR relance sa campagne de soutien à la filière
    La FNTR relance sa campagne de soutien à la filière
  • Quelles perspectives économiques pour le TRM ?
    Quelles perspectives économiques pour le TRM ?
  • Le groupement Astre réélit Denis Baudouin à sa présidence
    Le groupement Astre réélit Denis Baudouin à sa présidence
  • Plan Climat : la réduction des émissions de GES est l’enjeu majeur
    Plan Climat : la réduction des émissions de GES est l’enjeu majeur
  • Le transporteur Tratel labellisé « Objectif CO2 »
    Le transporteur Tratel labellisé « Objectif CO2 »
  • Nice envisage la mise en place d’une ZFE pour le transport de marchandises
    Nice envisage la mise en place d’une ZFE pour le transport de marchandises
  • Le néerlandais Den Hartogh prend le contrôle d’un transporteur chinois
    Le néerlandais Den Hartogh prend le contrôle d’un transporteur chinois
  • TRM européen 2018 : l’Ouest reprend des couleurs
    TRM européen 2018 : l’Ouest reprend des couleurs
  • Post Covid-19 : le TRM se redresse en août
    Post Covid-19 : le TRM se redresse en août

Newsletter
Recherche