Succès pour les pneus 4 saisons chez allopneus.com

Publié le par .

La cyberboutique allopneus.com vient d’interroger ses clients sur leur position en matière de pneumatiques 4 saisons. L’engouement est là.

La cyberboutique allopneus.com vient d’interroger ses clients sur leur position en matière de pneumatiques 4 saisons. L’engouement est là.
La cyberboutique allopneus.com vient d’interroger ses clients sur leur position en matière de pneumatiques 4 saisons. L’engouement est là.

Selon une enquête SurveyMonkey réalisée auprès de 3 356 acheteurs de pneus 4 saisons sur le site allopneus.com, près de 80 % des clients étaient déjà convaincus, avant leur achat, de l’intérêt de s’équiper de tels pneumatiques qui permettent de rouler en sécurité malgré des conditions climatiques changeantes.

Pour 94 % des utilisateurs, leur polyvalence est appréciée. Pour les 6 % d’insatisfaits, les réserves sont la moindre longévité, le bruit et les performances inférieures à celles d’un pneu hiver.

La marque reste un critère important

« Si un pneu 4 saisons est remarquablement polyvalent, il reste néanmoins un compromis, légèrement moins bon qu’un pneu été en été et moins bon qu’un pneu hiver en conditions hivernales sévères » rappelle Dominique Stempfel, consultant marketing et communication pour Allopneus.

En effet, les pneus hiver ont entre 1 500 et 2 000 lamelles, contre 500 pour les pneus 4 saisons les plus sophistiqués et 200 pour les pneus été.

Le choix de la marque est un critère important pour 56 % des répondants. Quant au prix, c’est un critère d’autant plus important que l’acheteur doit accepter un léger surcoût (en moyenne de 7 % chez allopneus.com). Pour le consommateur, cet écart de prix se justifie par la polyvalence du produit qui dispense de l’achat d’un second train de pneus et qui permet d’économiser le coût de la pose.

Pour Dominique Stempfel, la progression du segment 4 saisons sera amplifiée par l’arrivée massive des SUV sur le marché. Certains constructeurs ont déjà adopté de tels pneus en première monte.

Selon le Syndicat des professionnels du pneu, le segment du pneu 4 saisons est en pleine croissance avec une progression de 44 % pour atteindre 6 % du marché en 2017. Certains observateurs considèrent que ce segment pourrait atteindre 10 à 12 %.

« Nos performances commerciales montrent que le pneu 4 saisons dispose d’un très important potentiel de développement. On peut penser qu’il va rapidement dépasser les 20 % de nos ventes et se positionner au niveau de nos ventes de pneus hiver », conclut le consultant.

Mots clefs associés à cet article : allopneus, Pneumatique, E-commerce, Étude

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Parts Holding Europe : 15 % de croissance en 2018
    Parts Holding Europe : 15 % de croissance en 2018
  • Bernard Cambier rejoint Automotor France
    Bernard Cambier rejoint Automotor France
  • Hella fait appel à IDLP pour ses livraisons urgentes
    Hella fait appel à IDLP pour ses livraisons urgentes
  • Pneumaclic fournit Laurent Automobile
    Pneumaclic fournit Laurent Automobile
  • Automotor ouvre un magasin dédié à sa MDD en Afrique du Nord
    Automotor ouvre un magasin dédié à sa MDD en Afrique du Nord
  • Une année 2018 globalement favorable pour les distributeurs
    Une année 2018 globalement favorable pour les distributeurs
  • Exadis optimise ses préparations de commandes
    Exadis optimise ses préparations de commandes
  • Pièces captives : la Feda plaide sa cause à la DGCCRF
    Pièces captives : la Feda plaide sa cause à la DGCCRF
  • OTOP atteint les 31 centres de service
    OTOP atteint les 31 centres de service
  • Nexus Automotive International fête ses cinq ans
    Nexus Automotive International fête ses cinq ans
  • Mec-Diesel rachète Moteurs Diesel Distribution
    Mec-Diesel rachète Moteurs Diesel Distribution
  • Alliance Automotive Group reprend le groupe Partspoint
    Alliance Automotive Group reprend le groupe Partspoint
  • Le Gouvernement met fin au monopole sur les pièces de carrosserie
    Le Gouvernement met fin au monopole sur les pièces de carrosserie
  • Le Gouvernement envisage une libéralisation des pièces captives automobiles
    Le Gouvernement envisage une libéralisation des pièces captives automobiles
  • Back2Car : AAG assoie ses positions sur le marché de la pièce d’occasion
    Back2Car : AAG assoie ses positions sur le marché de la pièce d’occasion

Newsletter
Recherche