Suivideflotte.net mise sur l’électrique

Publié le par .

Après une belle année 2019, Suivideflotte.net dévoile ses dernières nouveautés en matière de télématique, dont l’édition 2020.1.

Suivi de flotte : bilan et perspectives (©suivideflotte.net)
Suivi de flotte : bilan et perspectives (©suivideflotte.net)

Suivideflotte.net affiche une nette progression en 2019 avec 120 nouveaux clients et un taux de réengagement de 92%. À la fin de l’année, le parc de l’entreprise s’est élevé à 45 000 véhicules. Par ailleurs, le télématicien compte 102 nouveautés pour une année 2019 placée sous le signe du couplage entre la télématique et la gestion de parc chez les flottes entre 100 et 500 véhicules.

En 2020, Suivideflotte.net travaille sur des solutions pour aider les sociétés dans l’électrification de leur parc. Ainsi, Suivideflotte.net lance une nouvelle application baptisée « suividuconducteur ».

L’interface de l’application propose :
-  Un rapport journalier : le conducteur accède à ses rapports quotidiens
-  Une fiche véhicule, avec le modèle, l’immatriculation (issue du SIV) et le nom du conducteur
-  Une messagerie instantanée où managers et conducteurs peuvent converser
-  Des métriques écoconduite : le conducteur retrouve l’analyse de son comportement de conduite via la technologie OptiDriving®
-  Entretien véhicule : le conducteur peut indiquer ou consulter l’heure et la date de son prochain rendez-vous
-  ETA  : le conducteur peut créer son ETA afin de prévenir le client de son arrivée
-  Autour de moi et modules de stations-services
-  Un mode privé.
L’interface est disponible en dark mode, pour plus d’économie d’énergie, le confort visuel et pour plus de modernité.

Dans un second temps, l’application proposera le suivi du déplacement en temps réel des véhicules, puis un analyseur de parc qui aura pour objectif d’améliorer l’analyse des datas et d’introduire un mix entre télématique et gestion de parc.

La télématique au service de l’électrique

Selon Suivi de flotte, 2020 est « la vraie année du début de l’électrique ». L’opérateur propose ainsi des solutions pour accompagner ses utilisateurs, et pour cela a déployé un axe stratégique en trois étapes :

-  Identifier les véhicules de la flotte pouvant être remplacés par de l’électrique
-  Donner des outils autour des bornes électriques, des temps de recharge, etc.
-  Vérifier la bonne intégration du VE dans l’entreprise.

Avec l’édition 2020.1 désormais disponible, Suivi de flotte permet d’identifier les véhicules qui peuvent être renouvelés en électriques par un usage du big data de la télématique, pendant au minimum 6 mois. Les critères pris en compte sont les trajets quotidiens, les types de trajets, les durées des trajets, le contexte routier et le stationnement à la société.

Suivra l’édition 2020.2 le 9 juin prochain pour le « 1er socle électrique » dont le but est de différencier thermique et électrique, avec un affichage sous forme de pictogrammes distincts des véhicules sur le portail, un volet maintenance prédictive, et une alerte batterie. L’application conducteur référencera également les bornes de recharge.
Enfin le « socle évolué » sera disponible dans l’édition 2020.3 le 6 octobre. Il proposera un OptiDriving® pour VE, avec une option éco-conduite et un planificateur de voyage pour rassurer les utilisateurs en ce qui concerne l’autonomie (type de prise, intensité des bornes et trajet).

Julien Rousseau, PDG de Suivideflotte.net indique, « Nous suivons la tendance de l’électrique et répondons à la demande de nos clients en renforçant notre outil de gestion pour faciliter l’électrification des parcs. »

Mots clefs associés à cet article : Gestion de flotte, Service

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • La Corsa-D demeure la voiture la plus révisée
    La Corsa-D demeure la voiture la plus révisée
  • [Vidéo] L’essentiel des actualités - Semaine du 11 au 15 janvier
    [Vidéo] L’essentiel des actualités - Semaine du 11 au 15 janvier
  • Pretpro.fr aide les professionnels de l’auto à trouver leurs financements
    Pretpro.fr aide les professionnels de l’auto à trouver leurs financements
  • « Seulement » 516 garages défaillants l’an passé
    « Seulement » 516 garages défaillants l’an passé
  • TecDoc passe aux mises à jour en temps réel
    TecDoc passe aux mises à jour en temps réel
  • KeplerVO et Mastercar4 jouent le 2-en-1
    KeplerVO et Mastercar4 jouent le 2-en-1
  • [Vidéo] L’essentiel des actualités - Semaine du 4 au 8 janvier
    [Vidéo] L’essentiel des actualités - Semaine du 4 au 8 janvier
  • 100 000 bornes de recharge pour 2021 : un objectif tenable ?
    100 000 bornes de recharge pour 2021 : un objectif tenable ?
  • Coopits : le ministère des Transports lance son application d’aide à la conduite
    Coopits : le ministère des Transports lance son application d’aide à la conduite
  • Accès aux données : la France se range derrière l’Union européenne
    Accès aux données : la France se range derrière l’Union européenne
  • Macaron, l’appli intelligente qui accompagne les conducteurs dans le stationnement
    Macaron, l’appli intelligente qui accompagne les conducteurs dans le stationnement
  • Nouvelle année et nouveau site web pour la Fiev
    Nouvelle année et nouveau site web pour la Fiev
  • IRP Auto lance le document unique en ligne
    IRP Auto lance le document unique en ligne
  • La plateforme transport.data.gouv.fr prend forme
    La plateforme transport.data.gouv.fr prend forme
  • Les Français réticents au covoiturage
    Les Français réticents au covoiturage

Newsletter
Recherche