TMD Friction se digitalise avec GaraShield

Publié le par .

Après deux ans de tests, TMD Friction présente une nouvelle solution logicielle, développée dans les garages et pour les garages. GaraShield constitue la première étape de la transformation digitale de ses produits et services.

La plate-forme logicielle GaraShield accélère le passage au numérique des garages indépendants en Europe. (©TMD Friction)
La plate-forme logicielle GaraShield accélère le passage au numérique des garages indépendants en Europe. (©TMD Friction)

TMD Friction est parti du constat que les professionnels de la réparation et de l’entretien automobiles indépendants européens manquaient d’une solution qui pourrait contrôler leurs opérations. Cette dernière accompagnerait le MRA dans le respect des check lists des constructeurs. GaraShield est un logiciel qui correspond à ces critères. Il a été développé par une start-up britannique du même nom, qui a donné l’exclusivité de sa distribution en Europe au groupe TMD Friction. Grâce à ce logiciel, TMD Friction entend offrir une solution 100 % digitale, intuitive mais surtout limpide pour tous les garagistes européens.

Clément de Valon, vice-président du marché après-vente chez TMD Friction, annonce un système « révolutionnaire » qui constitue la première étape de diversification de TMD Friction vers la digitalisation de ses produits et services. La tablette, d’un coût de 180 euros, entend proposer une prise en main complètement intuitive et en moins d’une heure. Ainsi, lorsqu’un véhicule entre en révision, le professionnel n’a qu’à indiquer le modèle et le type de réparation à effectuer. Côté business model, le client final voit à sa facture s’ajouter deux euros, que se partagent GaraShield et TMD Friction. La tablette dispose d’un stockage dans le cloud, ce qui offre au réparateur comme à l’automobiliste une traçabilité totale grâce à un lien direct vers leur smartphone.

Avec GaraShield, TMD Friction entend garantir transparence, standardisation et gain de temps. Baptisée GaraShield, la nouvelle solution logicielle de TMD Friction est utilisable directement sur le véhicule. Tout d’abord, le mécanicien bénéficie d’une description de l’opération à accomplir, avec les différentes étapes du processus spécifique au modèle de véhicule. Le logiciel offre une interface utilisateur interactive. Ainsi, ce dernier peut confirmer d’un clic les phases successives de son travail, mais aussi facilement décrire et documenter avec l’ajout de photographies et de vidéos les défauts du véhicule ou les pièces endommagées. Enfin, le professionnel a la possibilité d’intégrer GaraShield dans les systèmes informatiques déjà installés ; les informations sont alors mises à la disposition de toutes les parties, en interne ou en externe, et en temps réel.

Multiplier les partenariats avec divers acteurs

Avec GaraShield, TMD Friction entend améliorer les performances des ateliers et leur faire gagner un nouveau type de clientèle, comme les flottes automobiles. Clément de Valon explique : « En raison du changement des comportements à l’égard des voitures, le secteur des flottes automobiles va devenir de plus en plus important. Le contact personnel entre le garage et le conducteur d’une voiture se réduit de plus en plus ; ce qui signifie que les garages indépendants ne peuvent désormais plus compter sur ce qui faisait l’essentiel de leur clientèle. » Il ajoute : « Pour que les garages indépendants deviennent une option crédible pour les flottes, la transparence est nécessaire. […] Les garagistes indépendants se voient donc offrir la possibilité de devenir actifs dans le secteur des flottes, l’utilisation d’outils de flux de travail numériques tels que GaraShield augmentant considérablement leurs chances de succès. »

Aujourd’hui, le logiciel est opérationnel en quatre langues, l’objectif est qu’il soit disponible dans toutes les langues d’ici à 2022. Le Royaume-Uni est logiquement le premier marché à accueillir le logiciel depuis le 2 novembre dernier. Puis ce sera au tour de la République tchèque et de la Pologne. Quant à la France, le logiciel GaraShield y sera disponible au premier semestre 2021. La prochaine ambition : passer des partenariats à l’échelle européenne avec des réseaux de garages. L’idée est de relier le logiciel au système informatique des ateliers et réseaux. Ou encore avec des flottes et compagnies d’assurances.

(Article complet à lire dans le magazine Décision Atelier n° 155)

Mots clefs associés à cet article : TMD Friction

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Bridgestone : 20 % de ses ventes à l’origine équiperont les véhicules électriques en 2024
    Bridgestone : 20 % de ses ventes à l’origine équiperont les véhicules électriques en 2024
  • Lizarte dévoile sa feuille de route
    Lizarte dévoile sa feuille de route
  • Rombat : 40 ans et 15 millions de batteries écoulées
    Rombat : 40 ans et 15 millions de batteries écoulées
  • Clas redéfinit l’arborescence de son offre produit
    Clas redéfinit l’arborescence de son offre produit
  • Bosch dévoile Aerotwin
    Bosch dévoile Aerotwin
  • Eurorepar lance les pneus été Reliance 2
    Eurorepar lance les pneus été Reliance 2
  • Michelin inaugure les nouveaux aménagements de son siège de Clermont-Ferrand
    Michelin inaugure les nouveaux aménagements de son siège de Clermont-Ferrand
  • Bosch présente ses nouveautés en matière de calibration des Adas et de diagnostic
    Bosch présente ses nouveautés en matière de calibration des Adas et de diagnostic
  • Sogefi présente CabinHepa+
    Sogefi présente CabinHepa+
  • NTN-SNR booste sa gamme CVJ de réparation de transmissions
    NTN-SNR booste sa gamme CVJ de réparation de transmissions
  • Clas enrichit son catalogue éclairage
    Clas enrichit son catalogue éclairage
  • Goodyear investit dans la charge des véhicules électriques
    Goodyear investit dans la charge des véhicules électriques
  • ZF Aftermarket : cap sur une offre plus durable
    ZF Aftermarket : cap sur une offre plus durable
  • Pirelli prend date sur le marché des véhicules électriques
    Pirelli prend date sur le marché des véhicules électriques
  • IAA Mobility Munich 2021 : Magna met en avant ses solutions de propulsion électrique
    IAA Mobility Munich 2021 : Magna met en avant ses solutions de propulsion électrique

Newsletter
Recherche