TRM : les indicateurs se relèvent en mai, mais…

Publié le par .

Selon la dernière étude "Covid" du CNR, le mois de mai est marqué par une reprise progressive du TRM. Le chiffre d’affaires augmente de près de 46 % mais reste en dessous de la normale. Le ratio CA/masse salarial reste préoccupant.

 Le chiffre d’affaires du TRM augmente de près de 46 % en mai mais reste en dessous de la normale. Le ratio CA/masse salarial reste préoccupant
Le chiffre d’affaires du TRM augmente de près de 46 % en mai mais reste en dessous de la normale. Le ratio CA/masse salarial reste préoccupant

Le CNR réalise une enquête mensuelle sur l’impact de la crise Covid-19 dans le secteur du transport routier de marchandises. La dernière enquête publiée le 10 juillet dernier (3eme vague d’enquête) montre que le mois de mai 2020 est marqué par une reprise progressive de l’activité (fin du confinement le 11 mai) avec une augmentation presque générale des indicateurs. Ainsi, le chiffre d’affaire transport augmente de +45,7 % par rapport au mois d’avril.

Cette reprise progressive ne permet toutefois pas de retrouver les niveaux d’avant crise : le chiffre d’affaires transport a baissé de -13,5 % entre février et mai 2020. Sur 1 an, par rapport à mai 2019, il est en diminution de -23,5 %.

Plusieurs indicateurs économiques restent préoccupants, comme le revenu par unité d’œuvre (CA/Masse salarial) : 11,3 % inférieur à celui de février 2020. Ce ratio reste très dégradé par rapport à une situation normale : - 9,2 % par rapport à mai 2019.

Une part importante du parc reste immobilisée : - 10,8 % par rapport à la situation d’avant crise. En revanche, l’augmentation moyenne du parc en activité et des effectifs conducteurs présents, respectivement de +32 % et +38 %, est forte. L’écart avec la progression du chiffre d’affaires transport hors sous-traitance (+ 49,1 %) témoigne d’une hausse de la productivité, qui avait été fortement dégradée générant d’importants surcoûts.

L’augmentation moyenne de +22,5 %, sur un mois en mai 2020, ramène la masse salariale totale proche du seuil d’avant crise de février 2020, avec une baisse de seulement -2,8 % sur 3 mois.

La masse salariale « conducteurs » connait également une augmentation, en moyenne de +21,6 % en mai 2020. Son montant reste inférieur de -4,8 %, à celui d’avant crise. Le chiffre d’affaires hors sous-traitance se situant à -11,7 % par rapport à son niveau d’avant crise. Structurellement, les surcoûts générés sont donc toujours présents, même si leur ampleur est moindre. Les charges financières moyennes sont vite revenues en mai 2020 au niveau d’avant crise. On observe des évolutions moyennes favorables au niveau des trésoreries. Les entreprises interrogées auraient relativement bien résisté au premier choc en préservant leur trésorerie.

Bien que les entreprises continuent, pour 24 % d’entre-elles, d’enregistrer des surcoûts, pour 86 % des répondants le tarif de base du transport avec le client principal n’a pas été modifié en mai 2020. Ces résultats montrent que les prix de transport, hors indexation gazole, ne se sont généralement pas ajustés automatiquement sur les surcoûts subis par les transporteurs depuis le début de la crise. Également, 93 % des répondants déclarent ne pas avoir modifié les termes du mécanisme légal d’indexation des prix de transport avec les variations du coût du gazole.

Dans la même rubrique :

  • Le TRM accuse une nouvelle baisse d’activité en janvier 2021
    Le TRM accuse une nouvelle baisse d’activité en janvier 2021
  • Stef ouvre son école de conducteurs routiers
    Stef ouvre son école de conducteurs routiers
  • Une étude de la Commission européenne plaide en faveur du Paquet mobilité
    Une étude de la Commission européenne plaide en faveur du Paquet mobilité
  • Le prix du transport routier en hausse en janvier
    Le prix du transport routier en hausse en janvier
  • Oleo100 franchit le cap des 2 000 poids lourds
    Oleo100 franchit le cap des 2 000 poids lourds
  • Fraikin fournit des véhicules au GNC à Fresh & Loc
    Fraikin fournit des véhicules au GNC à Fresh & Loc
  • Des organismes professionnels préconisent d’augmenter le PTAC des VUL
    Des organismes professionnels préconisent d’augmenter le PTAC des VUL
  • Le TRM fragilisé par la crise
    Le TRM fragilisé par la crise
  • Le projet de loi Climat et résilience provoque la colère des transporteurs
    Le projet de loi Climat et résilience provoque la colère des transporteurs
  • [Save the date] #Connect Trucks les 22et 23 juin à Deauville
    [Save the date] #Connect Trucks les 22et 23 juin à Deauville
  • Alison Paquette rejoint La chaîne logistique du froid
    Alison Paquette rejoint La chaîne logistique du froid
  • La crise a détruit des emplois dans la filière transports et logistique en 2020
    La crise a détruit des emplois dans la filière transports et logistique en 2020
  • XPO Logistics et Engie solution s’associent
    XPO Logistics et Engie solution s’associent
  • Chute de près de 4 % du prix du transport en 2020
    Chute de près de 4 % du prix du transport en 2020
  • L’Union TLF publie le Manifeste Transporteurs & Logisticiens font tourner votre ville au quotidien !
    L’Union TLF publie le Manifeste Transporteurs & Logisticiens font tourner votre ville au quotidien !

Newsletter
Recherche