TRM : une activité pas si polluante qu’on imagine !

Publié le par .

Jugé à tort comme activité trop polluante, le transport routier n’est pas si nocif à la qualité de l’air à en croire le dernier rapport du Citepa.

Le choix de camions roulant au gaz favorise la chute drastique d'émissions polluantes et améliore l'image souvent mauvaise du TRM.
Le choix de camions roulant au gaz favorise la chute drastique d'émissions polluantes et améliore l'image souvent mauvaise du TRM.

Alors que la Convention citoyenne pour le climat cherche à réduire le transport routier de marchandises, jugé excessivement polluant, les chiffres du dernier rapport « Transport routier de marchandises & environnement » du Citepa, centre technique de référence en matière de pollution atmosphérique et de changement climatique, montrent une vision bien plus complexe de la réalité de l’empreinte écologique du fret en France. « Un décryptage qui se pose clairement en faveur d’une politique publique des transports moins dogmatique », estime la FNTR.

L’étude montre que le TRM ne représente aujourd’hui que 6 % des émissions totales de CO2 en France alors qu’il opère 89 % de l’acheminement des marchandises. Pour comparaison, les émissions de CO2 liées à l’usage de la voiture particulière comptent pour 16 % des émissions totales en France et 54 % des émissions routières.

De façon globale, en ce qui concerne les émissions de polluants, en trente ans le TRM les a réduites en moyenne de 80 % grâce à de réels progrès en matière de motorisations. Aujourd’hui, les émissions générées par les camions représentent en moyenne 3,6 % du total français. Des résultats possibles grâce à l’engagement et aux investissements des transporteurs dans des véhicules toujours plus propres. Ainsi, 96 % des camions pour compte d’autrui répondent aujourd’hui aux normes Euro 5 et Euro 6, les plus élevées. Si l’on prend l’exemple des particules très fines, les plus nocives, le TRM a diminué leurs émissions de 90 % en trente ans !

Éco-conduite, motorisations propres et carburants verts améliorent nettement le bilan carbone

Des résultats probants dus à la mobilisation forte des professionnels pour réduire leur empreinte écologique. Cet engagement se traduit notamment par le programme EVE (Engagements Volontaires pour l’Environnement), qui réunit aujourd’hui 1 500 entreprises et 30 % de la flotte française de poids lourds. Un programme qui permet chaque année d’économiser 1,3 million de tonnes de CO2.

Ces avancées sont également le fruit d’un engagement des professionnels en matière de formation à l’éco-conduite, qui a permis de réduire de 9 % la consommation de carburant en dix ans seulement.

Enfin, les transporteurs investissent de plus en plus dans des motorisations sobres en matière énergétique, avec par exemple des véhicules roulant au GNV et BioGNV. Rappelons qu’un carburant comme le BioGNV abaisse de 80 % les émissions de gaz à effet de serre.

Mots clefs associés à cet article : Environnement

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • ADP livre une nouvelle giga gare de fret à Roissy Charles de Gaulle
    ADP livre une nouvelle giga gare de fret à Roissy Charles de Gaulle
  • SLTI se lance dans la logistique et intègre Tred Union
    SLTI se lance dans la logistique et intègre Tred Union
  • 44 % des transporteurs déplorent une baisse de leur activité
    44 % des transporteurs déplorent une baisse de leur activité
  • Le CNR publie son enquête sur le TRM longue distance en 2019
    Le CNR publie son enquête sur le TRM longue distance en 2019
  • Chute de 18 % du secteur transport et entreposage en 2020
    Chute de 18 % du secteur transport et entreposage en 2020
  • Prix du transport : les ventes à distance font grimper les prix
    Prix du transport : les ventes à distance font grimper les prix
  • Stef et Nagel finalisent leur accord
    Stef et Nagel finalisent leur accord
  • Pour les sociétés de transports de l’Ouest, l’union fait la force
    Pour les sociétés de transports de l’Ouest, l’union fait la force
  • Extension des horaires des restaurants routiers
    Extension des horaires des restaurants routiers
  • Petit Forestier acquiert 1 000 camions électriques Volta Zero
    Petit Forestier acquiert 1 000 camions électriques Volta Zero
  • Le Gouvernement budgète 1,7 milliards d’euros pour développer la logistique française
    Le Gouvernement budgète 1,7 milliards d’euros pour développer la logistique française
  • Alexis Gibergues élu à la présidence de l’OTRE
    Alexis Gibergues élu à la présidence de l’OTRE
  •  Levées de l’interdiction de circulation le week-end pour la messagerie en cette fin d’année
    Levées de l’interdiction de circulation le week-end pour la messagerie en cette fin d’année
  • Reconfinement : le transport routier de marchandises replonge
    Reconfinement : le transport routier de marchandises replonge
  • Repli des prix du transport routier en octobre
    Repli des prix du transport routier en octobre

Newsletter
Recherche