Taux de main d’œuvre : le grand écart des marques

Publié le par .

Dans une étude exclusive, L’argus révèle le niveau de tarifs de main d’œuvre pratiqué par les réseaux SAV des constructeurs. Un taux moyen en augmentation l’an passé de 2,5 euros et qui s’établit autour des 91 € de l’heure mais avec un grand écart selon les marques.

Notre confrère L’argus mène depuis 2016 une étude exclusive sur les prix de main-d’œuvre dans les réseaux constructeurs. Une manière d’observer l’évolution des prix dans ces réseaux réputés être plus couteux que les ateliers indépendants malgré leur volonté de gagner en compétitivité.

Au niveau du T1, tarif de base pour les opérations d’entretien, L’argus relève une forte disparité avec un tarif horaire moyen allant de 67 € à 115 € selon les marques. « A cela plusieurs raisons : la taille de l’entreprise, le coût de l’immobilier et des salariés selon la zone géographique, les exigences des constructeurs... Bref, à services équivalents, le concessionnaire en province sera moins gourmand que son confère dans une grande ville » commente le journal.

Les constructeurs français applique un T1 allant de 67 € (Dacia et Renault) à 70 € de l’heure pour PSA. Des tarifs légèrement plus chers que ceux pratiqués par les MRA sous enseigne, variant selon les régions de 54 à 64 €.

Les Prix vont de 81 € (Mazda) à 93 € (Volkswagen) pour les marques généralistes étrangères. « La plupart des asiatiques ne facturent pas au prix fort, contrairement à Volkswagen » souligne L’Argus. Du côté du premium, le T1 varie de 96 € (Jeep) à 115 € (BMW).

Le magazine pointe aussi la cherté de la recherche de panne et du diagnostic pouvant friser les 200 € pour les cas les plus compliqués.

A noter que le T3, tarifs appliqués pour les opérations de haute technicité, varie lui de 82 (Dacia) à € à 122 € (Jaguar).

En moyenne l’an passé, les réseaux de marque ont opéré une augmentation de leur main d’œuvre comprise entre 1 et 6 euros avec une moyenne de 2,50 €. La moyenne, tous taux et enseignes confondus, s’établit à 91 € de l’heure.

Source L’Argus

Dans la même rubrique :

  • Près de 70 000 véhicules légers rechargeables immatriculés en 2019
    Près de 70 000 véhicules légers rechargeables immatriculés en 2019
  • [Vidéo] Citroën : le SAV 24 h/24 et 7 j/7
    [Vidéo] Citroën : le SAV 24 h/24 et 7 j/7
  • Les ventes de SUV ont triplé en dix ans
    Les ventes de SUV ont triplé en dix ans
  • Les ventes de voitures Flexfuel ont atteint 1 % du marché en novembre
    Les ventes de voitures Flexfuel ont atteint 1 % du marché en novembre
  • Le diesel a perdu 14 points de parts de marché depuis 2017
    Le diesel a perdu 14 points de parts de marché depuis 2017
  • BMW lance une campagne de digitalisation de la formation professionnelle
    BMW lance une campagne de digitalisation de la formation professionnelle
  • Quel avenir pour les distributeurs automobile à l’horizon 2030 ?
    Quel avenir pour les distributeurs automobile à l’horizon 2030 ?
  • PSA digitalise un peu plus sa relation client en atelier
    PSA digitalise un peu plus sa relation client en atelier
  • Cetelem observe une mobilité fracturée
    Cetelem observe une mobilité fracturée
  • Mercedes et Proxiserve accompagnent l’installation de bornes de recharge
    Mercedes et Proxiserve accompagnent l’installation de bornes de recharge
  • Audi lance son application vocale
    Audi lance son application vocale
  • 130 agences Renault à reprendre
    130 agences Renault à reprendre
  • PSA : 2e édition de la Coupe du monde des service managers et conseillers commerciaux
    PSA : 2e édition de la Coupe du monde des service managers et conseillers commerciaux
  • La relation reste tendue entre les constructeurs et leur réseau de distribution
    La relation reste tendue entre les constructeurs et leur réseau de distribution
  • Nissan France : nouvelles nominations au comité de direction
    Nissan France : nouvelles nominations au comité de direction

Newsletter
Recherche