Tchek automatise l’inspection automobile

Publié le par .

La dernière génération d’inspection automobile est déjà sur le marché : elle devient automatique et digitale. Deux acteurs, dont Tchek, propose notamment un gain de temps considérable grâce à un scanner qui automatise le diagnostic du véhicule.

Selon Tchek, la solution permet une baisse de 80 % des litiges.
Selon Tchek, la solution permet une baisse de 80 % des litiges.

Il a fallu 3 années de R&D à Tchek pour développer sa solution éponyme. La start-up propose un dispositif dit intelligent pour automatiser l’inspection automobile. Tchek est un scanner par lequel le véhicule passe pour établir en quelques secondes un diagnostic. Le scanner permet ainsi de photographier le véhicule concerné sous toutes ses coutures pour en extraire une analyse complète relatant les dommages sur la carrosserie. A l’instar de WeProov, qui lancé son portique intelligent au début de l’année, la solution permet en outre d’établir un rapport automatique et digital qui comprend les frais de remise en état.

Un gain de temps et une solution plus fiable

Mis sur le marché depuis un an, Tchek est d’ores et déjà utilisé par des concessionnaires, des spécialistes de la rénovation de VO et des loueurs. Sur cette dernière catégorie de professionnels, la start-up a d’ailleurs effectué un bilan avant/après l’utilisation du scanner. « Pour les loueurs qui utilisent nos solutions, nous avons relevé une baisse de 80 % des litiges. En outre auparavant ils mettaient en moyenne 15 minutes pour vérifier un véhicule, avaient 20 % d’erreurs et tout était réalisé manuellement. Avec Tchek, c’est 5 secondes pour vérifier un véhicule, en moyenne 9 % d’erreurs et une solution 100% digitale  », détaille Marine Piranian, attachée de presse de la jeune pousse.

Créé par Anton Fert et Léa Chévy en 2016, le scanner a déjà été utilisé sur 20 000 véhicules. La start-up espère séduire davantage de professionnels parmi lesquels, loueurs, concessionnaires, rénovateur VO, gestionnaires de parcs et logisticiens. La solution, installée directement par l’entreprise est louable sur une durée de 3 ans. Son prix forfaitaire est calculé en fonction du volume de véhicules inspectés.

Mots clefs associés à cet article : Service, Innovation

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Aliapur maintient ses appels d’offres pour 2021-2024
    Aliapur maintient ses appels d’offres pour 2021-2024
  • La FNA au secours du secteur « dépannage-remorquage »
    La FNA au secours du secteur « dépannage-remorquage »
  • Daf Conseil propose de se former en ligne
    Daf Conseil propose de se former en ligne
  • Le marché VO chute de 35,2 % en mars
    Le marché VO chute de 35,2 % en mars
  • Les activités de dépannage-remorquage autorisées
    Les activités de dépannage-remorquage autorisées
  •  En savoir plus sur le Fonds de solidarité à destination des TPE
    En savoir plus sur le Fonds de solidarité à destination des TPE
  • La FNA lance son annuaire des pros en activité
    La FNA lance son annuaire des pros en activité
  • Covid-19 : le Mondial de l’auto et de la moto annulé
    Covid-19 : le Mondial de l’auto et de la moto annulé
  • Covid-19 : le Gouvernement laisse un délai dans la gestion des contentieux Urssaf
    Covid-19 : le Gouvernement laisse un délai dans la gestion des contentieux Urssaf
  • Covid-19 - Le Gouvernement renforce le dispositif d’information des entreprises
    Covid-19 - Le Gouvernement renforce le dispositif d’information des entreprises
  • Covid-19 : Franchise Expo reporté en octobre
    Covid-19 : Franchise Expo reporté en octobre
  • Covid-19 : la Vroom Team lance Help Angels
    Covid-19 : la Vroom Team lance Help Angels
  • Covid-19 : le CNPA crée l’application Roulons Zen
    Covid-19 : le CNPA crée l’application Roulons Zen
  • Covid-19 : urgence sanitaire et congés payés
    Covid-19 : urgence sanitaire et congés payés
  • Covid-19 : Daf Conseil donne un accès gratuit à sa hot line
    Covid-19 : Daf Conseil donne un accès gratuit à sa hot line

Newsletter
Recherche