Tchek automatise l’inspection automobile

Publié le par .

La dernière génération d’inspection automobile est déjà sur le marché : elle devient automatique et digitale. Deux acteurs, dont Tchek, propose notamment un gain de temps considérable grâce à un scanner qui automatise le diagnostic du véhicule.

Selon Tchek, la solution permet une baisse de 80 % des litiges.
Selon Tchek, la solution permet une baisse de 80 % des litiges.

Il a fallu 3 années de R&D à Tchek pour développer sa solution éponyme. La start-up propose un dispositif dit intelligent pour automatiser l’inspection automobile. Tchek est un scanner par lequel le véhicule passe pour établir en quelques secondes un diagnostic. Le scanner permet ainsi de photographier le véhicule concerné sous toutes ses coutures pour en extraire une analyse complète relatant les dommages sur la carrosserie. A l’instar de WeProov, qui lancé son portique intelligent au début de l’année, la solution permet en outre d’établir un rapport automatique et digital qui comprend les frais de remise en état.

Un gain de temps et une solution plus fiable

Mis sur le marché depuis un an, Tchek est d’ores et déjà utilisé par des concessionnaires, des spécialistes de la rénovation de VO et des loueurs. Sur cette dernière catégorie de professionnels, la start-up a d’ailleurs effectué un bilan avant/après l’utilisation du scanner. « Pour les loueurs qui utilisent nos solutions, nous avons relevé une baisse de 80 % des litiges. En outre auparavant ils mettaient en moyenne 15 minutes pour vérifier un véhicule, avaient 20 % d’erreurs et tout était réalisé manuellement. Avec Tchek, c’est 5 secondes pour vérifier un véhicule, en moyenne 9 % d’erreurs et une solution 100% digitale  », détaille Marine Piranian, attachée de presse de la jeune pousse.

Créé par Anton Fert et Léa Chévy en 2016, le scanner a déjà été utilisé sur 20 000 véhicules. La start-up espère séduire davantage de professionnels parmi lesquels, loueurs, concessionnaires, rénovateur VO, gestionnaires de parcs et logisticiens. La solution, installée directement par l’entreprise est louable sur une durée de 3 ans. Son prix forfaitaire est calculé en fonction du volume de véhicules inspectés.

Mots clefs associés à cet article : Service, Innovation

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • [Vidéo] L’essentiel des actualités - Semaine du 13 au 17 septembre 2021
    [Vidéo] L’essentiel des actualités - Semaine du 13 au 17 septembre 2021
  • Van Heck Interpieces France lance LKQ Academy
    Van Heck Interpieces France lance LKQ Academy
  • Actia va suivre la route d’Equip Auto On Tour
    Actia va suivre la route d’Equip Auto On Tour
  • Würth France s’associe à EcoTree
    Würth France s’associe à EcoTree
  • Le CNPA engage un dialogue sur les enjeux d’avenir du contrôle technique
    Le CNPA engage un dialogue sur les enjeux d’avenir du contrôle technique
  • Carton plein pour le Garac
    Carton plein pour le Garac
  • Données connectées : l’écosystème automobile réclame en urgence une réglementation européenne
    Données connectées : l’écosystème automobile réclame en urgence une réglementation européenne
  • Texa : tournée générale d’Equip Auto On Tour
    Texa : tournée générale d’Equip Auto On Tour
  • Glass & Boost décroche la certification Qualiopi
    Glass & Boost décroche la certification Qualiopi
  • #Connect Aftermarket : une quatrième édition au sommet
    #Connect Aftermarket : une quatrième édition au sommet
  • [Vidéo] L’essentiel des actualités - Semaine du 6 au 10 septembre 2021
    [Vidéo] L’essentiel des actualités - Semaine du 6 au 10 septembre 2021
  • NTN, fin prêt pour Equip Auto On Tour
    NTN, fin prêt pour Equip Auto On Tour
  • Bosch confirme sa présence sur Equip Auto On Tour
    Bosch confirme sa présence sur Equip Auto On Tour
  • Des automobilistes peu concernés par la loi Montagne
    Des automobilistes peu concernés par la loi Montagne
  • Yves Audouin à la tête de la business unit OEM de Keybas
    Yves Audouin à la tête de la business unit OEM de Keybas

Newsletter
Recherche