Tenneco prépare l’arrivée de nouvelles technologies de suspension

Publié le par .

À l’occasion du Salon Automechanika, Tenneco veut inviter les professionnels de l’après-vente automobile à se tourner vers l’avenir de la technologie première monte avec un nouveau modèle de suspension intelligente.

Le futur de la suspension, c’est l’électronique.
Le futur de la suspension, c’est l’électronique.

Pour Monroe (Tenneco), le futur de la suspension, c’est l’électronique ! De retour à Automechanika Francfort, l’équipementier (hall 4, stand C11) y dévoilera son offre de suspension intelligente incluant des solutions adaptatives, actives et semi-actives. Celles-ci utilisent des capteurs, des ordinateurs de bord et des actionneurs pour contrôler la suspension et les amortisseurs et s’ajuster en permanence aux conditions routières, offrant ainsi au conducteur une expérience de conduite plus dynamique, un meilleur contrôle et un plus grand confort.

La conception de la suspension sélective Monroe permet au conducteur de modifier les paramètres d’amortissements du véhicule en optant pour le mode « confort » ou « sport ». Le système de suspension s’appuie pour cela sur un calculateur qui reçoit des informations relatives à l’accélération, à l’angle de direction, au déplacement et à la vitesse du véhicule pour régler au mieux les paramètres d’amortissement en temps réel.

Alors que les constructeurs européens ont été parmi les premiers à intégrer ces innovations sur leurs derniers modèles, Monroe entend préparer les professionnels de la rechange à l’arrivée attendue de ces technologies dans leurs ateliers.

« Les technologies de suspension intelligente de Monroe contribueront à établir de nouvelles références pour les performances de conduite. Il est essentiel de comprendre que ces technologies présentes en équipement d’origine arriveront sur le marché de l’entretien et de la réparation. C’est pourquoi nous offrons à nos clients réparateurs des solutions leur permettant d’intervenir sur les technologies de demain ainsi que toute la formation requise et le support technique » confirme Bruce Ronning, vice-président et directeur général pour l’Europe des activités pièces de rechange de Tenneco.

Outre ces innovations, l’équipementier américain profitera du Salon Automechanika Francfort pour célébrer le centenaire de sa marque Monroe autour d’événements quotidiens et de happy hours de 17 h 00 à 18 h 00.

Mots clefs associés à cet article : Monroe, Tenneco, Automechanika

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • LTM arrive en France avec une gamme d’amortisseurs au prix « étudié »
    LTM arrive en France avec une gamme d’amortisseurs au prix « étudié »
  • Magneti Marelli Aftermarket agrandit son offre produits sur le marché français
    Magneti Marelli Aftermarket agrandit son offre produits sur le marché français
  • NTN-SNR c’est aussi la distribution par chaîne
    NTN-SNR c’est aussi la distribution par chaîne
  • Brembo propose de réparer les étriers de frein
    Brembo propose de réparer les étriers de frein
  • MS Motorservice France distribue les turbos Continental
    MS Motorservice France distribue les turbos Continental
  • Sogefi lance le kit 4 filtres
    Sogefi lance le kit 4 filtres
  • CTEK et Cadex s’allient pour le diagnostic des batteries
    CTEK et Cadex s’allient pour le diagnostic des batteries
  • Le groupe bilstein assoit sa notoriété sur Equip Auto
    Le groupe bilstein assoit sa notoriété sur Equip Auto
  • Schaeffler confirme son offre FAG pour châssis
    Schaeffler confirme son offre FAG pour châssis
  • Faurecia en voie d’acquérir la totalité de SAS
    Faurecia en voie d’acquérir la totalité de SAS
  • Yves Maillière directeur général de MS Motorservice France
    Yves Maillière directeur général de MS Motorservice France
  • Kevin Gourven nouveau responsable marketing France de Denso
    Kevin Gourven nouveau responsable marketing France de Denso
  • Valeo et Dana partenaires pour le véhicule électrique 48 volts
    Valeo et Dana partenaires pour le véhicule électrique 48 volts
  • Aisin embraye sur un marché qui stagne
    Aisin embraye sur un marché qui stagne
  • Continental : la division groupe motopropulseur devient Vitesco Technologies
    Continental : la division groupe motopropulseur devient Vitesco Technologies

Newsletter
Recherche