Top Carrosserie : objectif grands comptes !

Publié le par .

Top Carrosserie devrait terminer l'année avec 130 adhérents.
Top Carrosserie devrait terminer l'année avec 130 adhérents.

Chez Groupauto, grands comptes et carrosserie font bon ménage. Face à son réseau Top Carrosserie, réuni lors de sa convention organisée pendant le Salon Rendez-Vous, le groupement a annoncé sa volonté de développer son activité avec les apporteurs d’affaires. Une orientation stratégique salutaire dans un marché de la réparation-collision qui tourne toujours au ralenti.

Parmi ses partenariats, l’enseigne collabore déjà avec Fatec, Multifleet, Parcours, Sixt, Sada, Verspieren, etc. À partir de janvier 2017, le loueur Hertz rejoindra également le portefeuille clients de Top Carrosserie. Un portefeuille que Groupauto espère de nouveau étoffer dans les prochains mois.

Une équipe d’animation renforcée

Mais il y a un hic : seuls 50 % des adhérents de l’enseigne répondent aux cahiers des charges imposés par cette clientèle. « Pour satisfaire aux exigences de ces professionnels, il faudrait au moins que chaque carrossier dispose d’un outil de chiffrage et pratique l’expertise à distance » a rappelé Serge Boillot, directeur des activités peinture et carrosserie.

Pour aider ses ateliers à se mieux se conformer aux attentes des grands comptes, Groupauto entend notamment accélérer le déploiement de son outil de gestion, conçu en partenariat avec la société Socca. Pour faciliter sa mise en place, l’équipe d’animateurs terrain, qui compte trois collaborateurs, sera renforcée l’année prochaine. Cette solution, qui permettra aux adhérents de mieux suivre leur activité via la publication d’indicateurs de performance, est déjà utilisée par 30 % des carrossiers. L’outil doit aussi aider les adhérents Top Carrosserie à accéder plus facilement à la norme Afnor, soutenue par la Fédération des réseaux de carrossiers indépendants (FRCI).

De nouvelles conditions chez Saint-Amand Service

En marge de ces annonces, le groupement n’a pas non plus manqué de rappeler à ses carrossiers qu’ils disposaient désormais, avec le catalogue de Saint-Amand Service (SAS), d’une offre couvrant à plus de 70 % le parc roulant. En 2017, ceux-ci pourront en outre bénéficier de remises de fin d’année (RFA) privilègiées, pouvant s’élever jusqu’à 4 %, et de meilleures conditions d’achat. À noter que SAS vient de doubler sa surface de stockage avec un nouveau local qui s’étend sur une superficie de 15 000 m².

Ce n’est pas tout : Groupauto a également fait la promotion de sa nouvelle marque de pièces de réemploi, Labeloccasion. L’offre sera accessible sur le Hub, plate-forme de commande des distributeurs, au cours du premier trimestre 2017 avant d’être déployée dans le catalogue électronique des réparateurs dans un second temps.

Mots clefs associés à cet article : Top Carrosserie, Groupauto

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Carmeleon : une école pour grandir
    Carmeleon : une école pour grandir
  • Five Star déploie son panneau Repair Zen
    Five Star déploie son panneau Repair Zen
  • Expertise : le CNPA porte plainte auprès de la Commision européenne
    Expertise : le CNPA porte plainte auprès de la Commision européenne
  • La DGCCRF se penche sur les relations « déséquilibrées » entre assureurs et carrossiers
    La DGCCRF se penche sur les relations « déséquilibrées » entre assureurs et carrossiers
  • Axial renforce sa collaboration avec Axalta
    Axial renforce sa collaboration avec Axalta
  • Omia se lance dans le sur mesure et le VO
    Omia se lance dans le sur mesure et le VO
  • Carflex organisera Innovaflex à Lille
    Carflex organisera Innovaflex à Lille
  • Les Adas toujours plus répandus dans le parc
    Les Adas toujours plus répandus dans le parc
  • Flottes : Carméléon propose la notion de « TCR »
    Flottes : Carméléon propose la notion de « TCR »
  • AD Carrosserie comptabilise plus de 700 ateliers
    AD Carrosserie comptabilise plus de 700 ateliers
  • Pouvoir d’achat : la libéralisation des pièces de carrosserie en question
    Pouvoir d’achat : la libéralisation des pièces de carrosserie en question
  • Arval digitalise la gestion des sinistres auto
    Arval digitalise la gestion des sinistres auto
  • Hausse de 4,7 % du coût de la réparation-collision en 2018
    Hausse de 4,7 % du coût de la réparation-collision en 2018
  • Carrosserie : baisse de 12 % des entrées en 2025
    Carrosserie : baisse de 12 % des entrées en 2025
  • La FFC démocratise la cession de créance
    La FFC démocratise la cession de créance

Newsletter
Recherche