Transport & Logistique : la crise sanitaire continue de bouleverser l’organisation du travail

Publié le par .

C’était avant l’annonce d’un nouveau confinement, mais les résultats de la deuxième enquête de France Logistique (Afilog, AUTF, CGI, FNTR, OTRE, TLF/TLF Overseas) viennent d’être dévoilés. On y apprend que 45 % des entreprises ont prévu des recrutements dans les deux prochains mois, dans les métiers de la conduite routière et de l’exploitation transport & logistique.

DR / France Logistique
DR / France Logistique

Après la mise en place d’une cellule de veille de l’évolution des emplois et des compétences de la filière logistique, des enquêtes sont menées tous les deux mois par France Logistique afin d’apprécier les besoins des entreprises en termes d’emplois transport & logistique. La deuxième enquête, réalisée entre le 14 et le 25 septembre 2020, vient d’être présentée par l’association.

À fin septembre 2020, un quart des établissements interrogés a déclaré avoir eu recours au chômage partiel. Une proportion plutôt élevée mais qui reste en baisse par rapport à juillet 2020 (43 %). Désormais, 30 % des entreprises préfèrent prioriser les congés, RTT et récupérations afin d’ajuster la voilure.

Pérenniser le télétravail

Le télétravail, quant à lui, est adopté par une entreprise sur cinq. Pour plus de 70 % des répondants, le recours au télétravail est lié au contexte sanitaire. Cependant, près de 30 % des entreprises l’ont adopté ou prévoient de le développer, après la signature d’une charte ou d’un accord, afin de pérenniser une nouvelle forme d’organisation du travail pour les métiers qui le permettent et d’en tirer des bénéfices tels que : des gains de productivité (67 %), un meilleur climat social et une fidélisation des salariés (44 %), une réduction des coûts (11 %) et des postes mutualisés entre les différents services (11 %).

Le rôle charnière du secteur Transport & Logistique mieux reconnu

Entre juillet et septembre 2020, la proportion des établissements en sous-effectif est restée élevée. Par conséquent, les besoins en recrutements sont toujours d’actualité : 45 % des entreprises ont prévu des recrutements dans les deux prochains mois. Et il faut souligner que près de 50 % de ces recrutements sont liés à des créations de poste. Les recherches vont se tourner essentiellement vers les métiers de la conduite routière et de l’exploitation transport & logistique.
De plus, en cette période de rentrée scolaire, 33 % des établissements ont prévu de recourir à l’alternance. Enfin, 39 % des entreprises interrogées déclarent que la prise de conscience du rôle clé joué par les métiers du Transport & Logistique pendant le confinement a changé positivement l’image du secteur au sein de l’opinion publique. Reste à en améliorer l’attractivité, et certaines entreprises sont favorables à des campagnes allant dans ce sens.

L’association France Logistique en un clin d’œil

Pro memoria, créée le 8 janvier 2020 et présidée par Anne-Marie Idrac, l’association France Logistique regroupe et coordonne l’ensemble des acteurs privés de la filière logistique française. Elle rassemble à la fois les principales organisations et associations professionnelles (Afilog, AUTF, CGI, FNTR, OTRE, TLF/TLF Overseas), ainsi que des entreprises du secteur (Bolloré Logistics, Catella Logistic Europe, Ceva Logistics, Geodis, Heppner, ID Logistics, Groupe La Poste, Prologis, Sogaris, Stef). La filière logistique française représente 10 % du PIB et 1,8 million d’emplois.

Mots clefs associés à cet article : OTRE, FNTR, Transport, Poids lourd, Règlementation

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Reconfinement : le transport routier de marchandises replonge
    Reconfinement : le transport routier de marchandises replonge
  • Repli des prix du transport routier en octobre
    Repli des prix du transport routier en octobre
  • Reprise modérée des prix du TRM européen au troisième trimestre
    Reprise modérée des prix du TRM européen au troisième trimestre
  • Mieux comprendre le décret portant sur la signalisation des angles morts
    Mieux comprendre le décret portant sur la signalisation des angles morts
  • Fraikin fournit à U Logistique des remorques frigorifiques au gaz cryogénisé
    Fraikin fournit à U Logistique des remorques frigorifiques au gaz cryogénisé
  • Stef acquiert les activités du groupe Nagel en Italie, en Belgique et aux Pays-Bas
    Stef acquiert les activités du groupe Nagel en Italie, en Belgique et aux Pays-Bas
  • Nouveau tour de vis pour les zones à faibles émissions
    Nouveau tour de vis pour les zones à faibles émissions
  • Brexit : La chaîne transport appelle l’ensemble des acteurs à se préparer
    Brexit : La chaîne transport appelle l’ensemble des acteurs à se préparer
  • Coût du TRM : le CNR projette + 6,8 % en 2020 et +1,7 % en 2021.
    Coût du TRM : le CNR projette + 6,8 % en 2020 et +1,7 % en 2021.
  • DB Schenker opte pour Webfleet Solutions
    DB Schenker opte pour Webfleet Solutions
  • Le Monde du Transport Réuni s’ouvre aux salariés
    Le Monde du Transport Réuni s’ouvre aux salariés
  • Ouverture des restaurants routiers, « une demi-mesure ! »
    Ouverture des restaurants routiers, « une demi-mesure ! »
  • Le premier MAN TGM nouvelle génération va chez BSB Transport
    Le premier MAN TGM nouvelle génération va chez BSB Transport
  • La Casincaise choisit Fraikin
    La Casincaise choisit Fraikin
  • Accueil de routiers : les transporteurs jouent la solidarité
    Accueil de routiers : les transporteurs jouent la solidarité

Newsletter
Recherche