Tred Union s’ouvre à l’international avec H.M. Verploegen

Publié le par .

La filiale française du transporteur néerlandaise H.M. Verploegen intègre le groupement Tred Union et intensifie les liaisons du groupement vers les Pays-Bas.

La filiale française du transporteur néerlandaise H.M. Verploegen intègre le groupement Tred Union et intensifie les liaisons du groupement vers les Pays-Bas.
La filiale française du transporteur néerlandaise H.M. Verploegen intègre le groupement Tred Union et intensifie les liaisons du groupement vers les Pays-Bas.

Le groupement national de transporteurs Tred Union est rejoint par le transporteur néerlandais H.M. Verploegen. Spécialisé dans les liaisons entre la France et les Pays-Bas grâce à sa filiale basée à Saint-Quentin-Fallavier dans l’Isère, H.M. Verploegen permet ainsi à Tred Union de poursuivre son ouverture à l’international.

Spécialisé dans le transport industriel, H.M. Verploegen se compose aujourd’hui de trois entités européennes basées à Wijchen (Pays-Bas), Düsseldorf (Allemagne) et Saint-Quentin-Fallavier (France). Grâce à elles, il peut proposer des solutions de distribution, de transport et de logistique pour le Benelux, l’Allemagne et la France.

Multiplier les échanges entre la France et les Pays-Bas

Créée en 2014, la filiale française a permis au transporteur de développer une clientèle régionale, autour de Lyon, et de multiplier les échanges entre la France et les Pays-Bas. Des liaisons qui représentent aujourd’hui 70 % de son activité.

Premier adhérent néerlandais au sein de Tred Union, H.M. Verploegen souhaite participer à l’extension du maillage du groupement en lui apportant sa dimension européenne. La société néerlandaise a déjà tissé des liens avec d’autres adhérents, qui font appel à son savoir-faire pour du fret entre la France et les Pays-Bas. Le transporteur néerlandais souhaite également se servir de son expérience en matière de formation pour faire naître de nouvelles synergies au sein du groupement français.

Mots clefs associés à cet article : Transport, Tred Union

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Les conducteurs comme premiers secouristes ?
    Les conducteurs comme premiers secouristes ?
  • TRM : l’activité stagne en juillet
    TRM : l’activité stagne en juillet
  • Convention citoyenne pour le climat : les syndicats désabusés
    Convention citoyenne pour le climat : les syndicats désabusés
  • France Relance : 11,5 milliards d’euros dédiés aux Transports
    France Relance : 11,5 milliards d’euros dédiés aux Transports
  • Transition énergétique dans le TRM : 2040 se joue aujourd’hui pour l’Union TLF
    Transition énergétique dans le TRM : 2040 se joue aujourd’hui pour l’Union TLF
  • Le TRM retrouve un bon niveau d’activité en juin
    Le TRM retrouve un bon niveau d’activité en juin
  • Le transport routier de marchandises chute de 27 % au second trimestre
    Le transport routier de marchandises chute de 27 % au second trimestre
  • Le Gouvernement pousse le fret ferroviaire
    Le Gouvernement pousse le fret ferroviaire
  • « Si vous l’avez, c’est qu’un camion vous l’a apporté ! » : La FNTR en campagne
    « Si vous l’avez, c’est qu’un camion vous l’a apporté ! » : La FNTR en campagne
  • Une première plateforme d’échange de données environnementales
    Une première plateforme d’échange de données environnementales
  • TRM : les indicateurs se relèvent en mai, mais…
    TRM : les indicateurs se relèvent en mai, mais…
  • De nouvelles règles pour le transport en Europe
    De nouvelles règles pour le transport en Europe
  • Sterne à la fois freiné et remonté par la crise
    Sterne à la fois freiné et remonté par la crise
  • TRM : une activité pas si polluante qu’on imagine !
    TRM : une activité pas si polluante qu’on imagine !
  • FNTR : première édition de la Semaine nationale du transport routier de marchandises
    FNTR : première édition de la Semaine nationale du transport routier de marchandises

Newsletter
Recherche