Turbo Compétition affiche ses ambitions

Publié le par .

Après dix ans d’activité et de développement, Turbo Compétition souhaite dupliquer son modèle sous le format de la franchise.

Après dix ans d’activité et de développement, Turbo Compétition souhaite dupliquer son modèle sous le format de la franchise.
Après dix ans d’activité et de développement, Turbo Compétition souhaite dupliquer son modèle sous le format de la franchise.

Désormais représenté par deux points de vente en région parisienne, l’entreprise de distribution Turbo Compétition ambitionne de se développer avec les flottes locales et nationalement sous le format de la franchise.

Si à l’origine de sa création par la famille Bouhafs, il y a dix ans, le distributeur commercialisait principalement des turbos et des injecteurs, à la demande d’une clientèle grandissante l’entreprise familiale a au fil du temps étoffé son catalogue. Elle propose désormais huit familles de pièces avec une offre hétérogène (pneus, pistons, freins, courroie, huile et pièces de carrosserie).

Alors que les ventes en ligne se développent, Turbo Competition cherche à faire la différence en apportant de la confiance, de la transparence et du conseil, notamment au niveau de l’aide à la recherche de la bonne pièce. Ses comptoirs, qui possèdent un large stock, proposent un service de commande sous deux ou trois jours avec une livraison dans un rayon de 30 kilomètres et dans toute la France pour les turbos et injecteurs. À cela s’ajoute une garantie de deux ans sur les turbos. Pour ce qui est des prix, l’entreprise promet un bon rapport qualité/prix.

« Sur la Toile, le prix d’un turbo peut varier du simple au double. Comment savoir à qui faire confiance ? Les Français ont besoin de se tourner vers des professionnels de confiance pour la commande de leurs pièces automobiles. Plus encore, ils sont à la recherche de distributeurs fiables, livrant rapidement et proposant de vraies garanties pour chaque pièce vendue », commente la société.

Dans la même rubrique :

  • [Questions à] Christophe Rollet, président d’Otop
    [Questions à] Christophe Rollet, président d’Otop
  • Pneumatique : la reprise est là !
    Pneumatique : la reprise est là !
  • Point S se lance dans la distribution de pièces avec la reprise d’OTOP
    Point S se lance dans la distribution de pièces avec la reprise d’OTOP
  • Groupement : l’Agra recrute
    Groupement : l’Agra recrute
  • La Feda accueille deux nouveaux administrateurs
    La Feda accueille deux nouveaux administrateurs
  • CarCat : le nouveau portail de Van Heck Interpièces France
    CarCat : le nouveau portail de Van Heck Interpièces France
  • L’Agra change sa gouvernance
    L’Agra change sa gouvernance
  • Alternative Autoparts passe le cap des 100 adhérents
    Alternative Autoparts passe le cap des 100 adhérents
  • Nexus Automotive International se structure en Chine
    Nexus Automotive International se structure en Chine
  • LKQ Europe : « Nous sortirons plus forts de la crise ! »
    LKQ Europe : « Nous sortirons plus forts de la crise ! »
  • Avec « Oust ! » Alliance Automotive Group cherche à capter les véhicules à recycler
    Avec « Oust ! » Alliance Automotive Group cherche à capter les véhicules à recycler
  • Le Brésilien Gerson Prado élu président de Nexus Automotive International
    Le Brésilien Gerson Prado élu président de Nexus Automotive International
  • Comment le Covid-19 a bouleversé la distribution de pièces en Europe
    Comment le Covid-19 a bouleversé la distribution de pièces en Europe
  • Van Heck Interpieces France développe ses services clients
    Van Heck Interpieces France développe ses services clients
  • Autodistribution optimiste pour combler le retard
    Autodistribution optimiste pour combler le retard

Newsletter
Recherche