Un atelier sur 3 risque de fermer dans les 6 prochains mois !

Publié le par .

D’après une étude menée par le site d’intermédiation Vroomly, un tiers des ateliers risquent de tirer le rideau affaiblis par une baisse d’activité et des aides souvent inaccessibles à des commerçants autorisés à ouvrir.

D’après une étude menée par le site d’intermédiation Vroomly, un tiers des ateliers risquent de tirer le rideau affaiblis par la crise sanitaire. (photo : La Voix du Nord)
D’après une étude menée par le site d’intermédiation Vroomly, un tiers des ateliers risquent de tirer le rideau affaiblis par la crise sanitaire. (photo : La Voix du Nord)

Le site d’intermédiation Vroomly a voulu en savoir plus sur la situation des ateliers confrontés à la crise sanitaire. Il a mené une enquête auprès de ses 2 900 garages partenaires.

Plus de 300 d’entre eux ont répondu à l’enquête. Résultat : beaucoup d’ateliers sont très fragilisés par ce second confinement malgré que 98% sont restés ouverts et que 80% ont maintenu leurs horaires d’ouvertures habituels.

Chute de 25 % des RDV

D’après Vroomly, le nombre de RDV a chuté de 25% entre octobre et novembre. Mais la situation est très différente d’un atelier à un autre. Si 18% des garages ont connu une baisse d’activité modérée (de moins de 10%), un tiers a subi une baisse d’activité de plus de 50%.

Seuls 17 % des professionnels ont eu recours aux diverses aides proposées par l’État. Un taux bas expliqué par le durcissement des conditions, des démarches compliquées, mais aussi le désir d’indépendance financière des artisans.

34% affirment risquer la fermeture dans les six prochains mois

Un quart des garages a eu des difficultés à se renseigner. Et un tiers a essuyé un refus, le plus souvent de sa banque pour le PGE (53% des garages concernés) ou de son bailleur (41%).

L’inquiétude des garages reste forte. Seuls 25% se disent confiants en l’avenir et 34% affirment risquer la fermeture dans les six prochains mois.

« La reprise sera plus longue que lors du 1er déconfinement, mais elle est bien là. Nous l’observons sur Vroomly avec une hausse des RDV pris à l’approche de Noël. La situation est très difficile, mais les garages se sont montrés résilients en 2020 et il faut tenir bon » commente Alexis Frèrejean, CEO de Vroomly.

D’après certains analystes, le retour à des niveaux d’activité d’avant crise n’est pas à attendre avant fin 2021. Les ateliers finiront l’année 2020 avec une baisse de 15 % sur les 12 mois.

Verbatim

Serieys Auto à Albi (81)
“ Le problème c’est qu’en restant ouvert on a le droit à rien ! On ne rentre jamais dans les grilles pour avoir droit à quelques euros. J’ai surtout peur d’un 3ème confinement : ça serait très difficile de rester debout. ”

Garage Deneuve à Nérondes (18)
“ Surtout, je ne veux rien devoir à l’Etat. L’expérience m’a appris à rester indépendant. La situation est difficile mais je suis confiant sur l’avenir : j’ai connu des périodes plus difficiles ! ”

MVF Auto à Meythet (74)
“ L’activité repart, mais on sent que ça reste sur la corde raide. Nous multiplions les offres promotionnelles et nous remplissons l’agenda au maximum pour créer une trésorerie en cas de besoin ! ”

Garage Etchart à Etoges (51)
“ On remplit beaucoup de papiers, on attend longtemps et on reçoit toujours la même réponse : non. Car on fait partie de ces garages un peu à part qui ne remplissent pas toutes les cases”.

Auto Partner à Brignais (69)
“ Nous avons pu obtenir un PGE et l’activité repart. Mais si nous n’avons pas de risques de fermeture, c’est surtout grâce à l’implication de chaque collaborateur et aux clients qui répondent présents ! ”

Garage Charron Huet à Bain-de-Bretagne (35)
“ Malgré une baisse de 25%, nous n’avons le droit à aucune aide car nous avons le droit d’ouvrir. Et nous avons renoncé à mettre notre seul employé au chômage partiel car c’était trop compliqué … Pour l’instant nous tenons, mais nous verrons dans 6 mois. ”

Dans la même rubrique :

  • Passerelles de sécurité des constructeurs : Daf Conseil prend la parole
    Passerelles de sécurité des constructeurs : Daf Conseil prend la parole
  • TecAlliance crée la distinction « Premier Data Supplier »
    TecAlliance crée la distinction « Premier Data Supplier »
  • Alternance : les aides sont prolongées jusqu’à la fin mars
    Alternance : les aides sont prolongées jusqu’à la fin mars
  • L’olivier Assurance accélère avec WeProov
    L’olivier Assurance accélère avec WeProov
  • [Vidéo] L’essentiel des actualités - Semaine du 22 au 26 février 2021
    [Vidéo] L’essentiel des actualités - Semaine du 22 au 26 février 2021
  • Equip Auto Alger songe à déployer des événements régionaux
    Equip Auto Alger songe à déployer des événements régionaux
  • Mauvais début d’année pour les ateliers
    Mauvais début d’année pour les ateliers
  • [Vidéo] L’essentiel des actualités - Semaine du 15 au 19 février 2021
    [Vidéo] L’essentiel des actualités - Semaine du 15 au 19 février 2021
  • IMA Technologies poursuit avec Feu Vert
    IMA Technologies poursuit avec Feu Vert
  • Le CNPA fait le point sur les perspectives pour 2021
    Le CNPA fait le point sur les perspectives pour 2021
  • La digitalisation du parcours d’achat des VN s’accélère
    La digitalisation du parcours d’achat des VN s’accélère
  • [Vidéo] L’essentiel des actualités - Semaine du 8 au 12 février
    [Vidéo] L’essentiel des actualités - Semaine du 8 au 12 février
  • Un décret oblige les stations autoroutières à s’équiper en bornes de recharge électrique
    Un décret oblige les stations autoroutières à s’équiper en bornes de recharge électrique
  • La vague de froid fait bondir l’activité de Mondial Assistance
    La vague de froid fait bondir l’activité de Mondial Assistance
  • IES Synergy accélére sur l’innovation
    IES Synergy accélére sur l’innovation

Newsletter
Recherche