VPN prêt à concurrencer le réseau Distinxion

Publié le par .

VPN prêt à concurrencer le réseau Distinxion

Le grossiste VPN (véhicules pratiquement neufs) affiche ses ambitions au Salon Equip Auto.

Présent pour la première fois au rendez-vous bisannuel de Villepinte, le spécialiste de la vente de VO très récents veut passer à la vitesse supérieure avec son réseau, dont la licence de marque a été officiellement lancée en 2011.

Aujourd’hui, la filiale du groupe Sipa compte 8 centres en France, dont 6 en licence. Un maillage encore confidentiel que sera chargé de développer Xavier Chaume, le responsable du développement et de l’animation recruté en juin dernier. Objectif : atteindre les 40 points de vente en 2020.

« Avec ce Salon Equip Auto, nous voulons insuffler une dynamique au réseau. L’objectif est de rencontrer nos clients actuels et de séduire de nouveaux prospects, dans une démarche qualitative. Nous ne sommes pas là pour planter des fanions » explique David Rairolle, directeur des activités VPN.

Pour atteindre ses ambitions, VPN a fixé des conditions d’adhésion inférieures à celles de son principal concurrent, l’enseigne Distinxion qui compte une centaine de sites : un droit d’entrée de 15 000 euros HT (contre 18 000 euros pour Distinxion) et des redevances mensuelles liées aux frais marketing et internet d’environ 400 euros HT par mois (1 000 euros pour Distinxion).

En outre, l’enseigne du groupe Sipa, qui dispose d’une centrale d’achat multimarque VN/VO, n’impose aucun quota de sourcing à ses adhérents. « Je ne leur fixe aucune obligation et je les laisse libre de bénéficier, ou non, de notre savoir-faire en matière d’approvisionnement. Nos licenciés en semblent satisfaits puisqu’ils réalisent deux tiers de leurs achats via notre plate-forme » précise David Rairolle.

L’activité de grossiste a généré en 2012 un chiffre d’affaires de 120 millions d’euros, soit 8 100 véhicules commercialisés.

Pour convaincre les professionnels de se rallier à son panneau, David Rairolle mise également sur les atouts de son site web, vpn-autos.fr, qui génère aujourd’hui 80 % des contacts du réseau. Faisant l’objet de régulières améliorations, le portail a intégré cette année un espace e-shop proposant une gamme de véhicules 0 kilomètre livrables dans l’un des 18 points relais. L’ensemble du processus d’achat est ainsi dématérialisé et l’internaute peut, s’il le souhaite, être accompagné d’un conseiller par téléphone.

L’équipe VPN ne compte pas s’arrêter là sur Internet et lancera, très prochainement, des ventes flash en ligne. « Aujourd’hui, nous proposons un concept clés en main avec des outils adaptés à tous les professionnels » conclut David Rairolle.

Mots clefs associés à cet article : Véhicules d’occasion

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Quand vendre son véhicule ?
    Quand vendre son véhicule ?
  • Leboncoin s’offre l’Argus
    Leboncoin s’offre l’Argus
  • Étude du marché français du véhicule électrique d’occasion
    Étude du marché français du véhicule électrique d’occasion
  • Pas de vacances pour le V.O. en août
    Pas de vacances pour le V.O. en août
  • Marché VO : hausse record de 9,3 % au mois de juillet
    Marché VO : hausse record de 9,3 % au mois de juillet
  • Le CNPA obtient des engagements sur la prime à la conversion
    Le CNPA obtient des engagements sur la prime à la conversion
  • Auto1 Group fête ses cinq ans d’implantation en France
    Auto1 Group fête ses cinq ans d’implantation en France
  • Hyundai Motor France confie son remarketing à BCAuto Enchères
    Hyundai Motor France confie son remarketing à BCAuto Enchères
  • Baromètre Autoviza : 2e édition du « comportement d’achat de VO » par les Français
    Baromètre Autoviza : 2e édition du « comportement d’achat de VO » par les Français
  • Le Gouvernement publie les nouveaux critères de la prime à la conversion
    Le Gouvernement publie les nouveaux critères de la prime à la conversion
  • La cote des diesels résiste
    La cote des diesels résiste
  • Horizon Drive fête les 100 000 visiteurs sur son site
    Horizon Drive fête les 100 000 visiteurs sur son site
  • À quoi ressemble la voiture moyenne d’occasion en 2018 ?
    À quoi ressemble la voiture moyenne d’occasion en 2018 ?
  • Marché de l’occasion : + 1 % sur le semestre
    Marché de l’occasion : + 1 % sur le semestre
  • Leboncoin.fr et l’automobile : toujours davantage
    Leboncoin.fr et l’automobile : toujours davantage

Newsletter
Recherche