Valeo atteint un chiffre d’affaires de 18,6 milliards

Publié le par .

L’équipementier qui officie essentiellement en première monte vient de publier ses résultats 2017. Valeo atteint un chiffre d’affaires de 18,6 milliards d’euros et un résultat net en hausse de 8 %. L’équipementier américain explique ces bons résultats notamment par la grande prise de commande de « produits innovants ».

Jacques Aschenbroich, P-DG de Valeo. L'équipementier entend enregistrer une nouvelle hausse de son CA en 2018, de l'ordre de 8 %.
Jacques Aschenbroich, P-DG de Valeo. L'équipementier entend enregistrer une nouvelle hausse de son CA en 2018, de l'ordre de 8 %.

Valeo boucle l’année 2017 avec un chiffre d’affaires en hausse de 12 %, soit 18,6 milliards d’euros. Son résultat net est en baisse de 4 %, si l’on tient compte d’une réforme fiscale américaine de 2017. Néanmoins en ne prenant pas compte de cette charge exceptionnelle d’un montant de 117 millions d’euros, l’équipementier affiche un résultat net à 1003 millions d’euros, soit une augmentation de 8 %.

L’équipementier explique ces résultats par un accroissement des commandes de l’ordre de 17 % par rapport à 2016 « dont 50 % de produits innovants ». « Le niveau très élevé de nos prises de commandes, tant de Valeo (27,6 milliards d’euros) que de notre coentreprise Valeo Siemens eAutomotive (6,1 milliards d’euros en 2017 et 10 milliards d’euros cumulés à fin février 2018) confirme notre excellent positionnement sur les marchés en forte croissance des véhicules hybride, électrique et autonome. cela justifie nos investissements soutenus en R&D et capacités de production  » commente Jacques Aschenbroich, P-DG de Valeo.

L’équipementier a dépensé en 2017 pour la R&D 6,1 % de son chiffres d’affaires, soit 1130 millions d’euros. Un investissement en hausse de 17 % par rapport à l’année précédente. Pour 2018, Valeo vise une hausse de son chiffre d’affaires de l’ordre de 8 %, puis une croissance à deux chiffres sur l’année 2019.

Mots clefs associés à cet article : Valeo

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Corteco poursuit la foulée d’Equip Auto
    Corteco poursuit la foulée d’Equip Auto
  • Indasa souhaite s’imposer sur la France
    Indasa souhaite s’imposer sur la France
  • ZF devient le premier équipementier mondial
    ZF devient le premier équipementier mondial
  • Bilan positif pour Liqui Moly à Équip Auto
    Bilan positif pour Liqui Moly à Équip Auto
  • Aisin : nouveaux fluides et kit d’embrayage à double disque
    Aisin : nouveaux fluides et kit d’embrayage à double disque
  • Wolf Oil Corporation (Champion) invente le baril connecté
    Wolf Oil Corporation (Champion) invente le baril connecté
  • SKF se lance dans la formation en ligne
    SKF se lance dans la formation en ligne
  • Faurecia propose le SCR à la rechange
    Faurecia propose le SCR à la rechange
  • Delphi Technologies et le CNPA ensemble pour la maintenance des calculateurs
    Delphi Technologies et le CNPA ensemble pour la maintenance des calculateurs
  • NGK et NTK étoffent leurs gammes sur Equip Auto
    NGK et NTK étoffent leurs gammes sur Equip Auto
  • Batteries défectueuses : la canicule de cet été pourrait bien les achever
    Batteries défectueuses : la canicule de cet été pourrait bien les achever
  • LTM arrive en France avec une gamme d’amortisseurs à prix « étudiés »
    LTM arrive en France avec une gamme d’amortisseurs à prix « étudiés »
  • Magneti Marelli Aftermarket agrandit son offre produits sur le marché français
    Magneti Marelli Aftermarket agrandit son offre produits sur le marché français
  • NTN-SNR c’est aussi la distribution par chaîne
    NTN-SNR c’est aussi la distribution par chaîne
  • Brembo propose de réparer les étriers de frein
    Brembo propose de réparer les étriers de frein

Newsletter
Recherche