[Vidéo] L’habitacle d’une voiture six fois plus pollué que l’air extérieur

Publié le par .

La Collective Filtres habitacle et le Secur (Service d’Études et de Conseils aux Usagers de la Route) renouvellent leur appel à la vigilance des automobilistes quant aux dangers relatifs au mauvais entretien du filtre d’habitacle de leur véhicule.

La Collective Filtres habitacle relance sa campagne de sensibilisation à l'indispensable remplacement du filtre d'habitacle.
La Collective Filtres habitacle relance sa campagne de sensibilisation à l'indispensable remplacement du filtre d'habitacle.

Dispositif clé de la purification de l’air intérieur d’un véhicule, le filtre d’habitacle doit, selon le Secur et la Collective Filtres habitacle, faire l’objet de la plus grande attention de la part des automobilistes et des professionnels de l’entretien auto.

« Un filtre encrassé peut mener à une pollution de l’habitacle quatre à six fois supérieure à celle de l’air dans la rue en raison de la concentration des polluants » rappellent-elles, en précisant qu’une accumulation d’allergènes, de bactéries et d’autres particules fines peuvent être source de nombreux risques pour la santé des occupants.

À cette fin, la Collective Filtres habitacle relance sa campagne de prévention « Respirez, vous êtes filtrés ! », qui rappelle l’importance de changer de filtre afin de bénéficier d’un air de bonne qualité. Diffusée sur les réseaux sociaux, la nouvelle campagne est d’ores et déjà disponible sur la page Facebook de la Collective Filtres habitacle.

Des risques matériels et sanitaires

À l’origine de 70 % des casses prématurées des systèmes de ventilation et de climatisation, le filtre d’habitacle doit être remplacé une fois par an ou tous les 10 000 à 15 000 kilomètres selon que l’on circule essentiellement en milieu urbain ou non.

Les trois couches de matériaux composant le filtre d’habitacle à charbon actif confèrent à celui-ci un plus grand pouvoir de rétention que les filtres standard. Capable de faire barrage à 98 % aux polluants présents dans l’air extérieur (particules fines et ultrafines, pollens, gaz irritants et nocifs), il garantit une grande qualité à l’air intérieur du véhicule.

Le filtre d’habitacle à charbon actif contribue de même à réduire les mauvaises odeurs liées à l’échappement et à préserver la qualité de désembuage et de dégivrage du système de chauffage et de ventilation des véhicules.

« La mauvaise qualité potentielle de l’air intérieur des véhicules fait de la pollution automobile un véritable enjeu de santé publique » conclut Éric Burban, président de la Collective Filtres habitacle.

Mots clefs associés à cet article : Communication

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • [Vidéo] L’essentiel des actualités - Semaine du 13 au 17 janvier
    [Vidéo] L’essentiel des actualités - Semaine du 13 au 17 janvier
  • Autodata dévoile le rapport 2019 des véhicules les plus révisés
    Autodata dévoile le rapport 2019 des véhicules les plus révisés
  • Le toutes-saisons fait de l’ombre au pneu hiver
    Le toutes-saisons fait de l’ombre au pneu hiver
  • La France se penche sur l’accès aux données des véhicules connectés
    La France se penche sur l’accès aux données des véhicules connectés
  • Les arnaques au compteur ne cessent de progresser
    Les arnaques au compteur ne cessent de progresser
  • France Atelier lance une offre de bornes électriques « tout compris »
    France Atelier lance une offre de bornes électriques « tout compris »
  • Crit’Air, obligatoire sur les véhicules à la vente ou à la location
    Crit’Air, obligatoire sur les véhicules à la vente ou à la location
  • [Vidéo] L’essentiel des actualités - Semaine du 6 au 10 janvier
    [Vidéo] L’essentiel des actualités - Semaine du 6 au 10 janvier
  • Daf Conseil s’aide de l’impression 3D pour former
    Daf Conseil s’aide de l’impression 3D pour former
  • Utac Ceram, c’est aussi la formation
    Utac Ceram, c’est aussi la formation
  • BCA Group choisit ProovStation
    BCA Group choisit ProovStation
  • Les centres VHU bientôt sous le contrôle d’un éco-organisme
    Les centres VHU bientôt sous le contrôle d’un éco-organisme
  • Croissance de 1,88 % des immatriculations de véhicules neufs en 2019
    Croissance de 1,88 % des immatriculations de véhicules neufs en 2019
  • Les points de recharge en hausse de 15 %
    Les points de recharge en hausse de 15 %
  • Le rétrofit électrique bientôt homologué ?
    Le rétrofit électrique bientôt homologué ?

Newsletter
Recherche