[Vidéo] PPG structure ses offres de carrosserie rapide

Publié le par .

Le fabricant de peinture PPG vient de mettre au point deux programmes pour répondre aux enjeux de la réparation rapide. Avec ses deux procédés, l’industriel assure que toutes les réparations, du moindre impact jusqu’à la remise en état d’un élément complet, peuvent être réalisées entre 50 et 80 minutes.

Avec ses programmes Smart Repair et Rapid Cycle Time, PPG s'attaque à l'industrialisation des méthodes de réparation rapide. (© F.Crocco/Décision Atelier)
Avec ses programmes Smart Repair et Rapid Cycle Time, PPG s'attaque à l'industrialisation des méthodes de réparation rapide. (© F.Crocco/Décision Atelier)

L’avenir du métier de la carrosserie passe par la multiplication des petites réparations et les gains de productivité. Deux évolutions majeures qui poussent les fabricants de peinture à repenser leur offre. C’est ce que vient de faire le groupe PPG avec la mise sur le marché de deux nouvelles solutions : Smart Repair et Rapid Cycle Time (RCT).

La première est dédiée aux petites réparations, la seconde à la remise en état d’un élément complet. Mais les deux ont les mêmes objectifs : réduire les délais d’immobilisation, maîtriser les coûts et améliorer la rentabilité. Objectifs désormais clés pour le développement de l’activité en carrosserie.

Chaque étape optimisée pour plus de productivité

Les deux procédés de mise en peinture rapide ont été étudiés en conditions réelles et reproductibles, depuis l’identification de la teinte jusqu’à la livraison du véhicule, en passant même par le lavage des pistolets (mais hors opérations de démontage/remontage). L’industriel a étudié et optimisé une à une toutes les étapes d’une réparation. Il assure qu’avec ses nouveaux procédés toutes les réparations peuvent être effectuées, sans pression, entre 50 et 80 minutes selon la taille de la zone à réparer (formats A4 à A0).

Selon les relevés de PPG, au regard d’une réparation standard, le process Smart Repair permet une économie significative de 59 % sur les coûts de peinture et de main-d’œuvre pour une réparation de taille A4, et plus de 38 % d’économies pour une réparation de taille A0, comme une portière. Quant à la méthode RCT, elle permet de générer un volume considérable d’ordres de réparation supplémentaires grâce à la suppression de l’étape de ponçage et à la réduction du temps de séchage.

Le MoonWalk, un élément clé

Sans surprise, pour arriver à un tel résultat le carrossier doit mettre en œuvre tout le système PPG. Celui-ci inclut le matériel (spectrophotomètre RapidMatch Go, machine MoonWalk pour la préparation des teintes), les produits de peinture (dont l’apprêt UV et les vernis à séchage ultrarapide en 5 minutes à 60 °C), la formation, le support technique, sans oublier l’informatique de gestion (organisation, mesure de la rentabilité…).

Le MoonWalk se positionne comme un des éléments clés des solutions avec un minimum de 20 grammes de produit préparé, ce qui limite notablement la consommation de peinture. L’équipement automatisé améliore la productivité avec des temps masqués.

Mise en place de forfaits

En complément de ses services, PPG offre aussi la possibilité de marketer ses offres de réparation rapide destinées au hors-assurance avec l’aide à la mise en place de forfaits.

Proposés sous les marques PPG et Nexa Autocolor, les programmes Smart Repair et Rapid Cycle Time ont pour objectif de répondre notamment aux marchés naissants du remarketing VO et des retours de location longue durée.

Mots clefs associés à cet article : PPG, Nexa Autocolor

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Axalta présente Electrolight sa couleur peu ordinaire de 2021
    Axalta présente Electrolight sa couleur peu ordinaire de 2021
  • PPG nomme un nouveau directeur marketing Europe
    PPG nomme un nouveau directeur marketing Europe
  • R-M signe un nouvel accord paneuropéen avec Mercedes-Benz
    R-M signe un nouvel accord paneuropéen avec Mercedes-Benz
  • Le Club Premium Partners de R-M s’adapte à la crise
    Le Club Premium Partners de R-M s’adapte à la crise
  • Peinture : l’automobile continue de voir la vie en noir et blanc
    Peinture : l’automobile continue de voir la vie en noir et blanc
  • [Vidéo] Axalta promeut sa base mate hydrodiluable
    [Vidéo] Axalta promeut sa base mate hydrodiluable
  • Le CNPA lance une enquête sur les cabines de peinture
    Le CNPA lance une enquête sur les cabines de peinture
  • Hadi Awada à la tête de l’activité Global Transportation Coatings d’Axalta
    Hadi Awada à la tête de l’activité Global Transportation Coatings d’Axalta
  • Glasurit présente la nouvelle gamme AraClass
    Glasurit présente la nouvelle gamme AraClass
  • Agilis : l’éco-efficience signée R-M
    Agilis : l’éco-efficience signée R-M
  • Glasurit partenaire de Jaguar Land Rover
    Glasurit partenaire de Jaguar Land Rover
  • Standox promeut sa base mate Standoblue
    Standox promeut sa base mate Standoblue
  • Nexa Autocolor renseigne sur les défauts de peinture
    Nexa Autocolor renseigne sur les défauts de peinture
  • Standox est attaché au bleu
    Standox est attaché au bleu
  • PPG forme ses formateurs pour Mercedes-Benz
    PPG forme ses formateurs pour Mercedes-Benz

Newsletter
Recherche