Volkswagen Group France : bilan positif pour le label « Spécialiste Pare-Brise »

Publié le par .

Les chiffres communiqués par Volkswagen Group France montrent que se faire reconnaître comme un expert du vitrage dynamise l’activité du bris de glace.

La labellisation booste l'activité.
La labellisation booste l'activité.

Selon Volkswagen Group France, les enjeux autour du pare-brise sont colossaux pour les professionnels de l’automobile. « Le pare-brise devient un véritable relais technologique qui nécessite une expertise importante » explique le constructeur, qui souhaite avoir sa place sur ce marché lucratif à plus d’un milliard d’euros.

Pour ce faire, il a mis en place il y a deux ans le label « Spécialiste Pare-Brise ». Pour être labellisé, le site doit respecter des prérequis. Tout d’abord, il doit acheter l’outillage et l’équipement, puis former ses techniciens. Une fois ces préalables remplis, l’atelier reçoit en échange des méthodes d’organisation et un plan de communication dédié. L’accompagnement du réseau se fait par une équipe de terrain spécifique.

« Sachant que les spécialistes représentent plus de 60 % de parts de marché, ce label renforce la normalisation des activités de vitrage chez les réparateurs du groupe VGF et accroît l’activité en termes de volume et de chiffre d’affaires », explique le constructeur.

Selon Robert Muller, chef du service pièces de rechange, le label porte ses fruits. Les sites labellisés ont vu leur volume de ventes de vitrages progresser de 6 % entre 2016 et 2017 alors que les non labellisés n’ont progressé que de 1 % sur un marché ultra concurrencé.

« Le label a permis de professionnaliser notre approche des bris de glace et de la vitrerie en général. Nous promouvons mieux cette activité auprès des clients du réseau », souligne le responsable.

Sur les 800 réparateurs agréés des marques Volkswagen, Audi, Seat, ŠKoda et Volkswagen Véhicules Utilitaires, 250 sites sont déjà labellisés, dont 100% du réseau Audi.

Mots clefs associés à cet article : Volkswagen, Vitrage

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Près de 70 000 véhicules légers rechargeables immatriculés en 2019
    Près de 70 000 véhicules légers rechargeables immatriculés en 2019
  • [Vidéo] Citroën : le SAV 24 h/24 et 7 j/7
    [Vidéo] Citroën : le SAV 24 h/24 et 7 j/7
  • Les ventes de SUV ont triplé en dix ans
    Les ventes de SUV ont triplé en dix ans
  • Les ventes de voitures Flexfuel ont atteint 1 % du marché en novembre
    Les ventes de voitures Flexfuel ont atteint 1 % du marché en novembre
  • Le diesel a perdu 14 points de parts de marché depuis 2017
    Le diesel a perdu 14 points de parts de marché depuis 2017
  • BMW lance une campagne de digitalisation de la formation professionnelle
    BMW lance une campagne de digitalisation de la formation professionnelle
  • Quel avenir pour les distributeurs automobile à l’horizon 2030 ?
    Quel avenir pour les distributeurs automobile à l’horizon 2030 ?
  • PSA digitalise un peu plus sa relation client en atelier
    PSA digitalise un peu plus sa relation client en atelier
  • Cetelem observe une mobilité fracturée
    Cetelem observe une mobilité fracturée
  • Mercedes et Proxiserve accompagnent l’installation de bornes de recharge
    Mercedes et Proxiserve accompagnent l’installation de bornes de recharge
  • Audi lance son application vocale
    Audi lance son application vocale
  • 130 agences Renault à reprendre
    130 agences Renault à reprendre
  • PSA : 2e édition de la Coupe du monde des service managers et conseillers commerciaux
    PSA : 2e édition de la Coupe du monde des service managers et conseillers commerciaux
  • La relation reste tendue entre les constructeurs et leur réseau de distribution
    La relation reste tendue entre les constructeurs et leur réseau de distribution
  • Nissan France : nouvelles nominations au comité de direction
    Nissan France : nouvelles nominations au comité de direction

Newsletter
Recherche