Volkswagen va électrifier sa Coccinelle

Publié le par .

Volkswagen Group Components présente, avec le spécialiste de la transformation eClassics, un concept d’électrification de la légendaire Coccinelle.

La e-Classic pourrait ouvrir la voie à l'électrification d'autres véhicules mythiques du groupe.
La e-Classic pourrait ouvrir la voie à l'électrification d'autres véhicules mythiques du groupe.

La conversion proposée par le constructeur fait exclusivement appel à des pièces de la production en série de Volkswagen Group Components. La motorisation électrique, la boîte de vitesses à un seul rapport et le système de batterie sont repris de la nouvelle Volkswagen e-up !

Sur l’e-Coccinelle, tous ces composants sont couplés pour donner naissance à une motorisation électrique affichant une puissance maximale de 60 kW/82 ch. Intégré au soubassement, le système de batterie lithium-ion comprend quatorze modules d’une capacité unitaire de 2,6 kWh, soit au total une énergie cumulée de 36,8 kWh. Les performances plus élevées et le poids découlant d’une telle électrification nécessitent l’adaptation et le renforcement du châssis et des freins. Malgré un poids total de 1 280 kg, l’e-Coccinelle accélère à 50 km/h en à peine quatre secondes et à 80 km/h en un peu plus de huit secondes.

L’autonomie de l’e-Coccinelle, qui atteint une vitesse de pointe de 150 km/h, s’élève à 200 kilomètres. Alors qu’une recharge d’environ une heure peut permettre de prolonger ce trajet de 150 kilomètres.

JPEG - 430.6 ko
Le groupe propulseur et les batteries de la Coccinelle transformée sont issus de la Volkswagen e-up !

Peut-être d’autres véhicules historiques

Grâce à ce concept, l’électrification ultérieure d’autres véhicules historiques va désormais entrer dans le domaine du possible. « Nous travaillons déjà ensemble pour préparer la plate-forme du Combi, et une e-Porsche 356 pourrait également voir le jour à l’avenir » annonce T. Schmall, membre du directoire de Volkswagen Group Components. L’utilisation de la plate-forme modulaire électrique (MEB) de la marque est également envisagée, ce qui ouvre la voie à encore plus de possibilités en termes de performances et d’autonomie.

Mots clefs associés à cet article : Volkswagen

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Dyson abandonne la voiture électrique
    Dyson abandonne la voiture électrique
  • Bosch sécurise les V.E. avec la pyrotechnie
    Bosch sécurise les V.E. avec la pyrotechnie
  • Volvo, l’électrique sans négliger la sécurité
    Volvo, l’électrique sans négliger la sécurité
  • DRIV présente une nouvelle technologie de valves d’amortisseurs
    DRIV présente une nouvelle technologie de valves d’amortisseurs
  • Accélérer le déploiement de la mobilité électrique
    Accélérer le déploiement de la mobilité électrique
  • Delphi redéfinit les temps de recharge des véhicules électriques
    Delphi redéfinit les temps de recharge des véhicules électriques
  • Continental : une roue connectée et active
    Continental : une roue connectée et active
  • Bosch développe une caméra à intelligence artificielle
    Bosch développe une caméra à intelligence artificielle
  • Ronal présente sa première roue en impression 3D
    Ronal présente sa première roue en impression 3D
  • ZF porte à 100 kilomètres l’autonomie électrique des hybrides
    ZF porte à 100 kilomètres l’autonomie électrique des hybrides
  • Le groupe Volkswagen investit dans l’holographie 3D
    Le groupe Volkswagen investit dans l’holographie 3D
  • Volkswagen double le dosage d’AdBlue
    Volkswagen double le dosage d’AdBlue
  • Bosch introduit les écrans 3D dans les véhicules
    Bosch introduit les écrans 3D dans les véhicules
  • Nec dévoile sa voiture volante
    Nec dévoile sa voiture volante
  • Sumitomo dévoile un prototype de pneu qui produit de l’énergie
    Sumitomo dévoile un prototype de pneu qui produit de l’énergie

Newsletter
Recherche