Volkswagen veut vraiment prendre le contrôle de Navistar

Publié le par .

La division VI du groupe Volkswagen, Traton, vient d’augmenter son offre de 23 %, à 3,6 milliards de dollars, afin de racheter le constructeur Navistar, dont il détient déjà 16,8 %.

DR / Traton
DR / Traton

Le Covid n’a pas gelé tous les projets de croissance externe et le groupe Volkswagen est là pour le rappeler. En effet, après une première offre en début d’année 2020, à 2,9 milliards de dollars, Traton fait monter les enchères pour prendre totalement le contrôle du constructeur américain Navistar et propose désormais 3,6 milliards de dollars. Rappelons que le groupe possède déjà une participation de 16,8 % dans Navistar et que les deux entités ont plusieurs programmes de coopération (innovations, achats…).

Le marché américain en ligne de mire

L’opération serait stratégique pour le groupe Volkswagen qui gagnerait ainsi une forte empreinte en Amérique du Nord.
« Nous pensons toujours qu’un regroupement complet de Traton et Navistar a des avantages stratégiques pour les deux groupes. C’est pourquoi, malgré la situation actuelle marquée par la pandémie de Covid-19, nous réaffirmons notre intérêt pour la transaction », assène Matthias Gründler, président directeur général de Traton. Par voie de communiqué, le directoire de Navistar indique qu’il va examiner avec attention l’offre reçue.

Deux géants du VI

Navistar, a réalisé un chiffre d’affaires de 11,3 milliards de dollars en 2019, pour 106 500 véhicules vendus. De son côté, Traton, qui comprend notamment les marques MAN et Scania, a livré 242 000 véhicules en 2019, publiant un chiffre d’affaires de 26,9 milliards d’euros (soit 31,85 milliards de dollars).

Mots clefs associés à cet article : Volkswagen

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Toyota accélère encore sur les camions à hydrogène
    Toyota accélère encore sur les camions à hydrogène
  • Renault Trucks étoffe les T, T High, C et K
    Renault Trucks étoffe les T, T High, C et K
  • Volvo Trucks commercialisera ses modèles électriques en 2022
    Volvo Trucks commercialisera ses modèles électriques en 2022
  • Mercedes-Benz Trucks lance son nouveau label VO
    Mercedes-Benz Trucks lance son nouveau label VO
  • Services connectés : Scania Monitoring connaît un vrai succès
    Services connectés : Scania Monitoring connaît un vrai succès
  • Henri Paccalin est le nouveau président de la branche VI de la CSIAM
    Henri Paccalin est le nouveau président de la branche VI de la CSIAM
  • Volvo Trucks reçoit un prix pour le design du FM
    Volvo Trucks reçoit un prix pour le design du FM
  • Volvo Trucks se dote de BlackBerry QNX
    Volvo Trucks se dote de BlackBerry QNX
  • Iveco et Plus s’engagent dans le développement de camions autonomes
    Iveco et Plus s’engagent dans le développement de camions autonomes
  • Nikola, Iveco et OGE vont accélérer le déploiement des solutions de ravitaillement en hydrogène
    Nikola, Iveco et OGE vont accélérer le déploiement des solutions de ravitaillement en hydrogène
  • Nouveaux responsables à la tête de Volta Trucks
    Nouveaux responsables à la tête de Volta Trucks
  • Loxam intensifie le verdissement de sa flotte avec Goupil
    Loxam intensifie le verdissement de sa flotte avec Goupil
  • Safra et Symbio s’associent pour produire 1 500 bus à hydrogène
    Safra et Symbio s’associent pour produire 1 500 bus à hydrogène
  • [Vidéo] Présentation du MAN TGX Individual Lion S
    [Vidéo] Présentation du MAN TGX Individual Lion S
  • Volta Trucks devrait produire le Volta Zero en Espagne
    Volta Trucks devrait produire le Volta Zero en Espagne

Newsletter
Recherche