Volvo veut partager les alertes de danger routier

Publié le par .

Le constructeur suédois souhaite mettre à disposition du secteur automobile toutes les fonctionnalités, telles que le signalement des dangers et des routes glissantes embarquées, sur les modèles de la marque. Une technologie connectée au service de la prévention routière.

Cette technologie a pour vocation de permettre aux modèles Volvo de communiquer entre eux et ainsi de pouvoir avertir les autres conducteurs en cas d’éventuels dangers ou de portions de routes glissantes à proximité via le cloud Volvo.
Cette technologie a pour vocation de permettre aux modèles Volvo de communiquer entre eux et ainsi de pouvoir avertir les autres conducteurs en cas d’éventuels dangers ou de portions de routes glissantes à proximité via le cloud Volvo.

Rappelons que les fonctions de signalement des dangers et des routes glissantes (Hazard Light Alert et Slippery Road Alert) ont d’abord été introduites en 2016 en Suède et en Norvège sur les modèles Volvo de la série 90. Elles seront mises à la disposition des conducteurs de véhicules de la marque de toute l’Europe dès la semaine prochaine et feront partie des fonctionnalités de série sur toutes les nouvelles Volvo à partir de l’année modèle 2020.

Les recherches menées par le constructeur suédois en matière de sécurité montrent qu’il est possible de réduire drastiquement le risque d’accident en adaptant sa vitesse au trafic réel. Les technologies de sécurité connectées permettent de favoriser un meilleur comportement au volant et d’améliorer la sécurité routière en alertant les conducteurs des dangers suffisamment à l’avance pour qu’ils aient le temps d’adapter leur conduite en conséquence.

Multiplier les collaborations pour des routes plus sûres

« Plus il y aura de véhicules partageant des données de sécurité en temps réel, plus nos routes seront sûres. Nous espérons multiplier les collaborations avec des partenaires engagés eux aussi en faveur de la sécurité » commente Malin Ekholm, responsable du centre de sécurité de Volvo Cars.

Avec le lancement de ces fonctionnalités en Europe, le suédois réitère par ailleurs l’invitation adressée au reste du secteur automobile à partager des données anonymisées touchant à la sécurité routière entre marques automobiles. Une solution pour que tous les automobilistes puissent voyager sur des routes plus sûres.

Mots clefs associés à cet article : Volvo

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Bosch peut détecter les véhicules à contresens
    Bosch peut détecter les véhicules à contresens
  • Volvo va observer le comportement des conducteurs
    Volvo va observer le comportement des conducteurs
  • Clarion redéfinit le son dans l’habitacle
    Clarion redéfinit le son dans l’habitacle
  • Magna Powertrain récompense le roulement-capteur de NTN-SNR et EFI Automotive
    Magna Powertrain récompense le roulement-capteur de NTN-SNR et EFI Automotive
  • Le pneu de demain, forcément intelligent
    Le pneu de demain, forcément intelligent
  • Pirelli se concentre sur les bruits de roulement
    Pirelli se concentre sur les bruits de roulement
  • Clarion présente un système de lavage multicaméra
    Clarion présente un système de lavage multicaméra
  • Continental récompensé pour sa porte sans clé
    Continental récompensé pour sa porte sans clé
  • SKF poursuit les développements de la céramique dans les roulements
    SKF poursuit les développements de la céramique dans les roulements
  • Bosch trouve la parade contre le vol « numérique » de voitures
    Bosch trouve la parade contre le vol « numérique » de voitures
  • Continental mise sur le pissenlit
    Continental mise sur le pissenlit
  • Bosch teste un carburant diesel totalement renouvelable
    Bosch teste un carburant diesel totalement renouvelable
  • Le biocarburant R33 BlueDiesel de VW fait ses preuves
    Le biocarburant R33 BlueDiesel de VW fait ses preuves
  • ZF présente les airbags de pré-collision
    ZF présente les airbags de pré-collision
  • Ford localise les zones accidentogènes
    Ford localise les zones accidentogènes

Newsletter
Recherche