Vroomly : un million d’euros d’apport d’affaires dans les ateliers en juillet

Publié le par .

Le site d’intermédiation Vroomly a fait ses comptes. À travers les rendez-vous qu’il a générés cet été pour le compte de ses clients garagistes, le site a fait gagner aux professionnels plus d’un million d’euros.

Vroomly a généré un million d’euros d’apport d’affaires dans les ateliers en juillet.
Vroomly a généré un million d’euros d’apport d’affaires dans les ateliers en juillet.

Lancé il y a deux ans, le site comparateur de garages Vroomly poursuit sa percée. L’application, qui se définit comme le Doctolib des garagistes, annonce avoir référencé 1 350 ateliers. Particulièrement bien conçu, le site permet aux automobilistes de localiser un professionnel pour une opération de maintenance donnée et de faire leur choix en fonction de tarifs proposés et d’avis certifiés laissés par les consommateurs.

Les automobilistes peuvent aussi prendre rendez-vous depuis le site sur des créneaux horaires. D’après Vroomly, le nombre de rendez-vous augmente chaque mois de 15 % en moyenne. Environ 80 % des garages inscrits sur le site sont des indépendants. Les 20 % restants sont des ateliers affiliés à une enseigne, dont Midas (221) et Speedy (29).

Un succès croissant

En juillet, Vroomly indique avoir reçu 120 000 demandes de devis pour 2 700 prises de rendez-vous. Soit un taux de conversion de plus de 2 %. Sur la période estivale, le site aurait ainsi fait gagner plus d’un million d’euros à ses garagistes partenaires. De son côté, Vroomly, qui se rémunère à hauteur de 10 % de commission, a donc touché autour de 100 000 euros.

Le succès croissant du site s’explique par l’intérêt de plus en plus prononcé des consommateurs de passer par Internet pour faciliter leurs opérations de consommation. Un changement désormais bien compris par les professionnels, en particulier les plus jeunes.

Le développement de Vroomly s’explique aussi par son positionnement. Par ses fonctionnalités, le site souhaite assister les professionnels dans leurs tâches administratives, comme la prise de rendez-vous et l’établissement de devis.

Dossier à découvrir sur les sites d’intermédiation dans Décision Atelier d’octobre 2019.

Dans la même rubrique :

  • Pièces : le négoce de gros devient mondial et connecté avec marketparts.com
    Pièces : le négoce de gros devient mondial et connecté avec marketparts.com
  • GoodMecano, un site d’intermédiation pour l’entretien à domicile
    GoodMecano, un site d’intermédiation pour l’entretien à domicile
  • Mister-Auto (PSA), client de la marketplace AliExpress
    Mister-Auto (PSA), client de la marketplace AliExpress
  • WashMee, la nouvelle application dédiée au lavage
    WashMee, la nouvelle application dédiée au lavage
  • Opisto retouche son site
    Opisto retouche son site
  • Le site argus-classic.com met la voiture ancienne à l’honneur
    Le site argus-classic.com met la voiture ancienne à l’honneur
  • Oscaro et SGS partenaires
    Oscaro et SGS partenaires
  • Altares lance sa plate-forme inDrivy
    Altares lance sa plate-forme inDrivy
  • VisioTech : le nouveau service de dépannage à distance
    VisioTech : le nouveau service de dépannage à distance
  • Quatrième bourse Classic de l’Aventure
    Quatrième bourse Classic de l’Aventure
  • Une plateforme B to B pour les fournisseurs du secteur de l’automobile
    Une plateforme B to B pour les fournisseurs du secteur de l’automobile
  • Le digital au service de la vente des véhicules d’occasion
    Le digital au service de la vente des véhicules d’occasion
  • Oscaro collection : la nouvelle offre dédiée aux youngtimers
    Oscaro collection : la nouvelle offre dédiée aux youngtimers
  • La Collective des amortisseurs lance une nouvelle campagne de communication
    La Collective des amortisseurs lance une nouvelle campagne de communication
  • La marketplace Daparto opérationnelle en France
    La marketplace Daparto opérationnelle en France

Newsletter
Recherche