Vroomly vers le millier d’ateliers référencés

Publié le par .

Le site d’intermédiation annonce se rapprocher du millier de garagistes certifiés sur son site et avoir triplé les demandes de devis mensuelles en un an.

Le comparateur a généré 200 000 euros de chiffre d'affaires au mois de mars au total pour les ateliers abonnés à la plate-forme.
Le comparateur a généré 200 000 euros de chiffre d'affaires au mois de mars au total pour les ateliers abonnés à la plate-forme.

Dans l’univers des plates-formes d’intermédiation en ligne, Vroomly tend à se faire une place de plus en plus importante. Environ deux ans après son lancement et un an après avoir reçu 2 millions d’euros grâce à une levée de fonds, la société annonce atteindre bientôt le millier d’ateliers référencés. Des professionnels qui, pour y accéder et s’offrir une visibilité en ligne, doivent respecter une charte de qualité.

« Nous ne certifions que les professionnels respectant les douze points de notre charte. Ce label “ Garage de confiance ”, associé aux avis déposés par les clients, garantit aux automobilistes un travail de qualité et constitue une vraie plus-value par rapport à la concurrence » commente Alexis Frerejean, cofondateur de Vroomly. Le comparateur en ligne assure ne pas hésiter à retirer des ateliers qui n’entreraient plus dans les critères.

Plus de 1 000 devis transformés au mois de mars

Depuis un an, Vroomly ne se rémunère plus sur la base d’un abonnement mensuel fixe souscrit par les garagistes car « il pouvait paraître lourd à ceux qui ne réalisent que de petites prestations », précise le comparateur. L’abonnement est depuis calculé sur la base des interventions réalisées par les ateliers certifiés. Et depuis un an, les devis ont été multipliés par trois. Vroomly revendique ainsi avoir atteint 39 000 demandes de devis mensuelles pour le mois de mars 2019, avec une transformation de 1 057 d’entre elles, soit un chiffre d’affaires de 200 000 euros générés pour les ateliers. L’intermédiaire entend tripler ces résultats d’ici à la fin de l’année.

Pour ce faire et séduire davantage d’automobilistes, Vroomly va d’ailleurs mettre en place une charte engageant l’entreprise cette fois à ne pas réaliser de marketing « agressif » avec notamment des relances intrusives. Elle sera communiquée au grand public dès le mois de mai.

Mots clefs associés à cet article : Service, E-commerce

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Mobivia investit dans Reparcar.fr
    Mobivia investit dans Reparcar.fr
  • Delticom rafraîchit son site web Tirendo
    Delticom rafraîchit son site web Tirendo
  • Des corners Oscaro au sein des hypermarchés Casino
    Des corners Oscaro au sein des hypermarchés Casino
  • Pneumaclic annonce des résultats en nette progression
    Pneumaclic annonce des résultats en nette progression
  • Start-up : la 19e branche du CNPA
    Start-up : la 19e branche du CNPA
  • Oscaro : Jan Löning nommé directeur général
    Oscaro : Jan Löning nommé directeur général
  • Wyz Group lance son nouveau site web
    Wyz Group lance son nouveau site web
  • France AutoTech invite à réfléchir sur l’automobile à l’heure du numérique
    France AutoTech invite à réfléchir sur l’automobile à l’heure du numérique
  • Rechange : Continental lance sa vitrine en ligne
    Rechange : Continental lance sa vitrine en ligne
  • Questions à : Philippe Nobile, directeur général par intérim d’Oscaro
    Questions à : Philippe Nobile, directeur général par intérim d’Oscaro
  • Allopneus s’essaie en Espagne
    Allopneus s’essaie en Espagne
  • Reparcar.fr ouvre son espace pro
    Reparcar.fr ouvre son espace pro
  • 07ZR déploie une marketplace pour les huiles
    07ZR déploie une marketplace pour les huiles
  • eBay de nouveau à Equip Auto pour séduire les pros
    eBay de nouveau à Equip Auto pour séduire les pros
  • Le site Kfzteile24 arrive en France sous la marque carpardoo.fr
    Le site Kfzteile24 arrive en France sous la marque carpardoo.fr

Newsletter
Recherche