Würth teste les joints de culasse

Publié le par .

Pour déceler très efficacement une fuite, même réduite, au niveau du joint de culasse, Würth propose à la profession un testeur réactif aux fuites de CO2.

Ce dispositif permet de déceler la moindre petite fuite d'un joint de culasse
Ce dispositif permet de déceler la moindre petite fuite d'un joint de culasse

Particulièrement difficile à mener à bien, surtout lorsque la fuite est mineure, le diagnostic de l’étanchéité d’un joint de culasse n’est pas sans poser quelques problèmes aux réparateurs. Même en appliquant le test classique de mise sous pression du circuit de refroidissement, la certitude d’avoir affaire à un joint de culasse déficient n’est pas toujours aisée à démontrer.

Pour être plus efficace et rapide dans le diagnostic, Würth propose aux ateliers une solution basée sur la détection chimique de la présence de CO2. En effet, quoi de plus simple que de soupçonner un problème d’étanchéité – donc très certainement du joint de culasse – lorsque la présence de ce gaz (issu de la combustion du moteur) est avérée dans le circuit de refroidissement ?

Pour un diagnostic incontestable

Pour ce faire, l’allemand propose de prélever, dans le radiateur ou le vase d’expansion, à l’aide d’une grosse pipette spécifique, une partie du volume d’air situé au-dessus du liquide de refroidissement. Grâce à un additif révélateur contenu dans cette pipette et dont la couleur varie selon la présence ou pas de CO2, même en infime quantité, le diagnostic est incontestable.

Le testeur de fuite peut être utilisé sur moteur chaud ou lors d’une révision périodique sur moteur froid. Le kit testeur est commercialisé dans une mallette en plastique contenant la pipette et l’additif révélateur conditionné en flacons individuels. Ce produit sensible doit être remplacé à chaque nouveau test.

Mots clefs associés à cet article : Würth

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • CTEK CS Free, le chargeur vraiment autonome
    CTEK CS Free, le chargeur vraiment autonome
  • Berner supprime les démontages inutiles
    Berner supprime les démontages inutiles
  • Walcom Carbonio 360 Light : le pistolet des records
    Walcom Carbonio 360 Light : le pistolet des records
  • Autel BT608, testeur de batterie et bien plus
    Autel BT608, testeur de batterie et bien plus
  • Facom se charge des « galères »
    Facom se charge des « galères »
  • Pype Industry prépare à la géométrie
    Pype Industry prépare à la géométrie
  • Berner s’implique dans l’électrique
    Berner s’implique dans l’électrique
  • Chicago Pneumatic miniaturise et modère la puissance
    Chicago Pneumatic miniaturise et modère la puissance
  • Philips fait front à l’atelier
    Philips fait front à l’atelier
  • Philips fait évoluer sa lampe sous capot
    Philips fait évoluer sa lampe sous capot
  • Autel s’adapte au protocole CAN FD
    Autel s’adapte au protocole CAN FD
  • Autel MS 919, la nouvelle vitrine du savoir-faire de la marque
    Autel MS 919, la nouvelle vitrine du savoir-faire de la marque
  • Charles CIP gonfle son offre d’outillage pour véhicules électriques
    Charles CIP gonfle son offre d’outillage pour véhicules électriques
  • Bosch : nouveau testeur de batterie BAT 115
    Bosch : nouveau testeur de batterie BAT 115
  • Compac propose d’éclairer le soubassement
    Compac propose d’éclairer le soubassement

Newsletter
Recherche