Würth teste les joints de culasse

Publié le par .

Pour déceler très efficacement une fuite, même réduite, au niveau du joint de culasse, Würth propose à la profession un testeur réactif aux fuites de CO2.

Ce dispositif permet de déceler la moindre petite fuite d'un joint de culasse
Ce dispositif permet de déceler la moindre petite fuite d'un joint de culasse

Particulièrement difficile à mener à bien, surtout lorsque la fuite est mineure, le diagnostic de l’étanchéité d’un joint de culasse n’est pas sans poser quelques problèmes aux réparateurs. Même en appliquant le test classique de mise sous pression du circuit de refroidissement, la certitude d’avoir affaire à un joint de culasse déficient n’est pas toujours aisée à démontrer.

Pour être plus efficace et rapide dans le diagnostic, Würth propose aux ateliers une solution basée sur la détection chimique de la présence de CO2. En effet, quoi de plus simple que de soupçonner un problème d’étanchéité – donc très certainement du joint de culasse – lorsque la présence de ce gaz (issu de la combustion du moteur) est avérée dans le circuit de refroidissement ?

Pour un diagnostic incontestable

Pour ce faire, l’allemand propose de prélever, dans le radiateur ou le vase d’expansion, à l’aide d’une grosse pipette spécifique, une partie du volume d’air situé au-dessus du liquide de refroidissement. Grâce à un additif révélateur contenu dans cette pipette et dont la couleur varie selon la présence ou pas de CO2, même en infime quantité, le diagnostic est incontestable.

Le testeur de fuite peut être utilisé sur moteur chaud ou lors d’une révision périodique sur moteur froid. Le kit testeur est commercialisé dans une mallette en plastique contenant la pipette et l’additif révélateur conditionné en flacons individuels. Ce produit sensible doit être remplacé à chaque nouveau test.

Mots clefs associés à cet article : Würth

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Brilliant Tools : marque de conquête de KS Tools
    Brilliant Tools : marque de conquête de KS Tools
  • 3M décline son PPS 2.0 pour U.V.
    3M décline son PPS 2.0 pour U.V.
  • Texa passe la sécurité au laser
    Texa passe la sécurité au laser
  • Würth inaugure sa plate-forme M-Cube
    Würth inaugure sa plate-forme M-Cube
  • Clas et ATH-Heinl s’associent
    Clas et ATH-Heinl s’associent
  • bilstein group fournit le centreur d’embrayage
    bilstein group fournit le centreur d’embrayage
  • Mirka Deros 77 mm : la petite ponceuse attendue
    Mirka Deros 77 mm : la petite ponceuse attendue
  • Würth fait rouler la caisse à outils
    Würth fait rouler la caisse à outils
  • Meyle encourage le bon rinçage
    Meyle encourage le bon rinçage
  • Assortiment d’embouts inox chez Würth
    Assortiment d’embouts inox chez Würth
  • Würth accompagne les électriciens
    Würth accompagne les électriciens
  • Spies Hecker lance le pistolet champion du monde
    Spies Hecker lance le pistolet champion du monde
  • Bardahl a la gâchette facile
    Bardahl a la gâchette facile
  • Bosch GGS 18V-23 LC/PLC : la puissance sans le fil
    Bosch GGS 18V-23 LC/PLC : la puissance sans le fil
  • CTEK adopte le lithium comme nouveau standard
    CTEK adopte le lithium comme nouveau standard

Newsletter
Recherche