ZF coPilot : dernière étape avant l’autonomie complète

Publié le par .

L’équipementier allemand annonce le lancement de ZF coPilot, un système intelligent d’aide à la conduite semi-autonome de niveau 2+.

Le ZF coPilot est doté d'intelligence artificielle, d'un ensemble de capteurs 360°, du très puissant supercalculateur ProAI et de la plate-forme Drive de Nvidia. Il est conçu pour une production en série et devrait être disponible à partir de 2021.
Le ZF coPilot est doté d'intelligence artificielle, d'un ensemble de capteurs 360°, du très puissant supercalculateur ProAI et de la plate-forme Drive de Nvidia. Il est conçu pour une production en série et devrait être disponible à partir de 2021.

S’appuyant sur la puissance de l’intelligence artificielle embarquée dans le supercalculateur ProAI et la plate-forme Nvidia Drive, ainsi que sur un ensemble complet de capteurs, les véhicules équipés de cet Adas peuvent exécuter diverses fonctions de conduite autonome, en particulier sur les autoroutes.

Entrée et sortie sur autoroute

Le véhicule de démonstration qui sera présenté pour la première fois à Auto Shanghai montre clairement la portée fonctionnelle et les avantages en termes de confort et de sécurité pour les conducteurs. Si les conditions sont appropriées, le véhicule peut effectuer des manœuvres de conduite spécifiques de manière autonome, comme l’entrée et la sortie sur une autoroute. Pour une conduite plus détendue sur l’autoroute, le coPilot combine un régulateur de vitesse à la technologie avancée avec une direction assistée active et une assistance au maintien de la trajectoire.

De plus, le système peut changer de voie, effectuer un dépassement et se rabattre de manière proactive. Il peut également analyser en continu l’environnement autour des véhicules, la reconnaissance des piétons, la circulation en sens inverse et les intersections.

Une autonomie de niveau 2

Rappelons que la conduite hautement automatisée SAE de niveau 3 n’étant pas autorisée dans de nombreux pays, le CoPilot est basé sur la conduite semi-autonome SAE de niveau 2, qui exige du conducteur qu’il soit attentif en permanence aux conditions de circulation.

« Nous sommes convaincus qu’un système étendu de niveau 2+ comme le ZF coPILOT est très attractif pour les constructeurs. Grâce à ses nombreuses fonctions, il offre aux automobilistes une valeur ajoutée significative en termes de sécurité et de confort de conduite à un prix compétitif » souligne Torsten Gollewski, responsable du département Autonomous Mobility Solutions chez ZF.

Mots clefs associés à cet article : ZF, Conduite autonome

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Cortéco poursuit dans la foulée d’Équip Auto
    Cortéco poursuit dans la foulée d’Équip Auto
  • Indasa souhaite s’imposer sur la France
    Indasa souhaite s’imposer sur la France
  • ZF devient le premier équipementier mondial
    ZF devient le premier équipementier mondial
  • Bilan positif pour Liqui Moly à Équip Auto
    Bilan positif pour Liqui Moly à Équip Auto
  • Aisin : nouveaux fluides et kit d’embrayage à double disque
    Aisin : nouveaux fluides et kit d’embrayage à double disque
  • Wolf Oil Corporation (Champion) invente le baril connecté
    Wolf Oil Corporation (Champion) invente le baril connecté
  • SKF se lance dans la formation en ligne
    SKF se lance dans la formation en ligne
  • Faurecia propose le SCR à la rechange
    Faurecia propose le SCR à la rechange
  • Delphi Technologies et le CNPA ensemble pour la maintenance des calculateurs
    Delphi Technologies et le CNPA ensemble pour la maintenance des calculateurs
  • NGK et NTK étoffent leurs gammes sur Equip Auto
    NGK et NTK étoffent leurs gammes sur Equip Auto
  • Batteries défectueuses : la canicule de cet été pourrait bien les achever
    Batteries défectueuses : la canicule de cet été pourrait bien les achever
  • LTM arrive en France avec une gamme d’amortisseurs à prix « étudiés »
    LTM arrive en France avec une gamme d’amortisseurs à prix « étudiés »
  • Magneti Marelli Aftermarket agrandit son offre produits sur le marché français
    Magneti Marelli Aftermarket agrandit son offre produits sur le marché français
  • NTN-SNR c’est aussi la distribution par chaîne
    NTN-SNR c’est aussi la distribution par chaîne
  • Brembo propose de réparer les étriers de frein
    Brembo propose de réparer les étriers de frein

Newsletter
Recherche