ZF propose les supports moteurs commutables Lemförder à la rechange

Publié le par .

La division aftermarket de l’équipementier allemand ZF propose désormais à la rechange, sous sa marque Lemförder, des supports moteurs commutables en qualité première monte. ZF Aftermarket en profite pour préciser les conditions de fonctionnement et de remplacement de ces composants particuliers, nécessaires au confort des occupants du véhicule.

Le support moteur commutable intègre et gère automatiquement à la fois un ressort pneumatique et un mécanisme hydraulique en fonction de la vitesse du véhicule et du régime de rotation du moteur.
Le support moteur commutable intègre et gère automatiquement à la fois un ressort pneumatique et un mécanisme hydraulique en fonction de la vitesse du véhicule et du régime de rotation du moteur.

Bien plus performants que les supports moteurs hydrauliques et, a fortiori, les simples supports caoutchouc-métal, les supports moteurs commutables embarquent une technologie optimale de filtration des vibrations émises par la mécanique.

Une technologie mixte basée sur le fonctionnement conjoint de composants pneumatiques et hydrauliques intégrés dans un support moteur unique et compact. Un support dit commutable, apte à filtrer des vibrations dont la fréquence et l’amplitude sont bien différentes. Une performance bienvenue lorsqu’il s’agit de « gérer » de façon optimale les vibrations émises par un moteur tant au ralenti, véhicule à l’arrêt, qu’à régime soutenu lorsque le véhicule est en mouvement.

ZF encourage les réparateurs, à partir d’un kilométrage important, à procéder au diagnostic de l’état des supports moteurs. Il rappelle que des supports usagés peuvent se manifester par des fuites de liquide ou des signes de vieillissement du caoutchouc, une transmission plus forte des vibrations vers la carrosserie du véhicule, des déplacements visibles du moteur lors de son arrêt et des claquements audibles lors des changements de charge au roulage.

L’équipementier confie qu’une réparation de qualité passe par l’échange systématique de l’ensemble des supports moteurs (en général et au minimum : trois). En effet, ceux-ci étant soumis aux mêmes contraintes et usures, procéder à l’échange d’un seul support accélérerait l’usure et la fin quasi programmée des autres supports, tout comme l’apparition possible de dommages liés à l’augmentation de vibrations non filtrées.

ZF Aftermarket propose des supports moteurs commutables pour plusieurs modèles de véhicules Audi et Mercedes-Benz. Il s’agit notamment des Audi A4, A5, A6, Q5, Q5, Q7 et Mercedes-Benz Classe C et E, GLK, GLC.

Mots clefs associés à cet article : ZF, Lemförder

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Nissens fait l’acquisition d’AVA Cooling France
    Nissens fait l’acquisition d’AVA Cooling France
  • Mann-Filter intègre des fibres recyclées
    Mann-Filter intègre des fibres recyclées
  • Continental augmente ses capacités pour le marché des véhicules électriques
    Continental augmente ses capacités pour le marché des véhicules électriques
  • Hella : Clement Perrin nommé responsable équipement de garage
    Hella : Clement Perrin nommé responsable équipement de garage
  • ZF équipe un modèle Dongfeng du coASSIST de Niveau 2+
    ZF équipe un modèle Dongfeng du coASSIST de Niveau 2+
  • Bosch et Microsoft partenaires
    Bosch et Microsoft partenaires
  • Liqui Moly cherche à accroître sa notoriété avec le sponsoring sportif
    Liqui Moly cherche à accroître sa notoriété avec le sponsoring sportif
  • Shell cherche à verdir ses activités
    Shell cherche à verdir ses activités
  • Clarios présente ses actions pour une mobilité durable
    Clarios présente ses actions pour une mobilité durable
  • Goodyear prend le contrôle de Cooper
    Goodyear prend le contrôle de Cooper
  • Michelin est resté profitable en 2020
    Michelin est resté profitable en 2020
  • Première perte depuis 69 ans pour Bridgestone
    Première perte depuis 69 ans pour Bridgestone
  • Bosch équipe les Skoda de son dispositif d’alerte de circulation à contresens
    Bosch équipe les Skoda de son dispositif d’alerte de circulation à contresens
  • Continental s’adapte à la charge
    Continental s’adapte à la charge
  • Marklix veut démocratiser l’impression 3D des pièces détachées
    Marklix veut démocratiser l’impression 3D des pièces détachées

Newsletter
Recherche