ZF veut adoucir la route

Publié le par .

L’équipementier a rassemblé dans un projet commun baptisé Flying Carpet 2.0 l’ensemble des commandes, des capteurs avancés, des calculateurs et actionneurs intelligents de la marque pour créer un concept de châssis innovant mettant l’accent sur le bien-être des passagers.

Le Flying Carpet 2.0 et son intelligence au service du confort des passagers pose les bases essentielles pour les véhicules automatisés du futur.
Le Flying Carpet 2.0 et son intelligence au service du confort des passagers pose les bases essentielles pour les véhicules automatisés du futur.

Le Flying Carpet 2.0 est un concept de châssis capable de contrôler presque tous les mouvements longitudinaux, transversaux et verticaux du véhicule. Il s’agit d’une association intelligente de divers systèmes actifs et semi-actifs réduisant de manière intuitive les mouvements désagréables des véhicules et qui constitue la base technique de cette solution. Au cœur du concept, on trouve le système de châssis actif sMotion. Ses quatre actionneurs modifient les mouvements des suspensions de chaque roue en fonction des situations de conduite et des conditions de la chaussée.

À la différence des amortisseurs classiques, les actionneurs sMotion réagissent aux stimuli entrants en faisant bien plus que contrôler les niveaux de résistance hydraulique. Ils sont dotés d’un moteur électrique externe très compact et d’une pompe avec électronique intégrée qui agit comme un actionneur bidirectionnel. Ces unités peuvent soulever les roues ou les abaisser, de manière individuelle et active.

Adieu tangage, roulis, levage

Ainsi dans les virages, par exemple, les roues intérieures peuvent-elles être rétractées et les roues extérieures déployées pour que la voiture reste presque à l’horizontal. Le dispositif permet aussi d’empêcher les mouvements potentiels de tangage, de roulis et de levage en cas d’accélérations, de freinages, de virages ou de déformations sur la route.

Afin d’optimiser le confort des passagers, le Flying Carpet 2.0 intègre également le système d’essieu arrière directionnel (AKC) pour plus de sécurité, de dynamique et de maniabilité. Il est ainsi plus facile, à faible vitesse, de manœuvrer en tournant l’essieu arrière dans la direction inverse de celle des roues avant. À vitesse plus élevée, le système oriente les roues avant et arrière dans la même direction pour offrir une plus grande stabilité directionnelle. Complétée par les systèmes de contrôle intégré de freinage (IBC) et le système de direction steer-by-wire de la marque, la combinaison de ces quatre composants de châssis intégrés permet d’optimiser presque toutes les situations de conduite.

Mots clefs associés à cet article : ZF

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Nec dévoile sa voiture volante
    Nec dévoile sa voiture volante
  • Sumitomo dévoile un prototype de pneu qui produit de l’énergie
    Sumitomo dévoile un prototype de pneu qui produit de l’énergie
  • Bosch dévoile ses innovations pour la mobilité de demain
    Bosch dévoile ses innovations pour la mobilité de demain
  • Bosch et Daimler mettent en œuvre le voiturier automatique
    Bosch et Daimler mettent en œuvre le voiturier automatique
  • BorgWarner équipe BMW avec sa suralimentation à double étage R2S
    BorgWarner équipe BMW avec sa suralimentation à double étage R2S
  • Hyundai : une transmission active pour hybride
    Hyundai : une transmission active pour hybride
  • Kia Motors présente sa nouvelle technologie moteur CVVD
    Kia Motors présente sa nouvelle technologie moteur CVVD
  • Volkswagen inaugure sa nouvelle boîte de vitesses MQ281
    Volkswagen inaugure sa nouvelle boîte de vitesses MQ281
  • Toyota teste l’énergie solaire
    Toyota teste l’énergie solaire
  • Bosch prolonge la durée de vie des batteries des voitures électriques
    Bosch prolonge la durée de vie des batteries des voitures électriques
  • ZF poursuit ses développements en faveur de la protection des passagers
    ZF poursuit ses développements en faveur de la protection des passagers
  • ZF : transmission auto à huit rapports pour véhicules hybrides
    ZF : transmission auto à huit rapports pour véhicules hybrides
  • Lightyear One : la première voiture solaire voit le jour
    Lightyear One : la première voiture solaire voit le jour
  • Tenneco présente les chemises Megabond
    Tenneco présente les chemises Megabond
  • Véhicule autonome : l’ACA interroge les usagers
    Véhicule autonome : l’ACA interroge les usagers

Newsletter
Recherche