e-Invoicing : le digital au service de la facturation et du transport à la demande

Publié le par .

Plate-forme spécialisée dans le transport de marchandises à la demande, Redspher est un facilitateur pour les commanditaires comme pour les transporteurs. Rubiwin (société du groupe), tourné vers ces derniers, a développé un nouvel outil pour leur simplifier le suivi et la facturation de l’ensemble de leurs prestations.

Rubiwin veut faire tomber les barrières qui entravent les transporteurs et s’est donné pour mission de leur faciliter le quotidien.
Rubiwin veut faire tomber les barrières qui entravent les transporteurs et s’est donné pour mission de leur faciliter le quotidien.

Le Comité national routier, observatoire économique français du marché de transport routier de marchandises, annonce que les transporteurs sont en moyenne payés en 50 jours, alors que les dépenses comme le carburant sont immédiates. Pour faciliter et accélérer la facturation, Rubiwin a développé un nouvel outil accessible à tous les transporteurs travaillant pour le groupe Redspher : e-Invoicing,

e-Invoicing permet d’avoir accès à l’ensemble des courses réalisées par le transporteur, de vérifier leur statut et de procéder, en ligne également, à la facturation. Habituellement, il est demandé au transporteur d’effectuer un envoi postal pour effectuer la facturation, en joignant notamment un exemplaire papier de la CMR (convention de transport de marchandise par la route), qui est indispensable à tout transporteur pour réaliser le déplacement de la marchandise. Dorénavant, e-Invoicing dématérialise la facturation.

Maîtriser sa trésorerie

Ainsi, grâce à ce nouvel outil digital, le transporteur voit quand et combien il sera payé. Le transporteur peut décider d’être payé plus tôt et ainsi d’avoir plus de contrôle sur sa trésorerie. Cette fonctionnalité est un réel avantage pour ces professionnels qui, même s’ils ne souhaitent pas avoir à l’utiliser, savent qu’ils disposent d’une bouée de secours le jour où arrive un imprévu.

Dans le transport, la digitalisation et l’automatisation des processus B to B changent la donne puisque la facturation a toujours été un sujet compliqué, surtout pour les patrons qui doivent être à la fois chauffeur, comptable… Ce nouvel outil leur fait gagner du temps. Il leur permet de voir à tout moment les courses qu’ils ont réalisées et le montant que cela représente.

Mots clefs associés à cet article : Transport, Logistique

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Kertrucks s’étend en Loire-Atlantique avec Arcomeca
    Kertrucks s’étend en Loire-Atlantique avec Arcomeca
  • La Poste resigne avec TIP Trailer Service
    La Poste resigne avec TIP Trailer Service
  • DKV : un portail pour des données en temps réel
    DKV : un portail pour des données en temps réel
  • Transport routier : pour une gestion de crise commune
    Transport routier : pour une gestion de crise commune
  • Filière VI : les perspectives de l’OVI
    Filière VI : les perspectives de l’OVI
  • C2A Truck et Negometal : une seule carte et un OBU
    C2A Truck et Negometal : une seule carte et un OBU
  • DKV et FleetPartner partenaires au service des flottes
    DKV et FleetPartner partenaires au service des flottes
  • Le Monde du transport réuni ouvre ses adhésions
    Le Monde du transport réuni ouvre ses adhésions
  • Chronotachyservice.com assiste les transporteurs
    Chronotachyservice.com assiste les transporteurs
  • Le Salon Solutrans évolue
    Le Salon Solutrans évolue
  • Ontruck lève 17 millions d’euros auprès des géants de l’énergie
    Ontruck lève 17 millions d’euros auprès des géants de l’énergie
  • Ekolis innove avec le capteur de charge
    Ekolis innove avec le capteur de charge
  • Crise sanitaire : UTA accompagne Tred Union
    Crise sanitaire : UTA accompagne Tred Union
  • Strada nomme Ludovic Simonnot vice-président
    Strada nomme Ludovic Simonnot vice-président
  • Clovis Location souhaite accompagner la relance des entreprises
    Clovis Location souhaite accompagner la relance des entreprises

Newsletter
Recherche