e-Invoicing : le digital au service de la facturation et du transport à la demande

Publié le par .

Plate-forme spécialisée dans le transport de marchandises à la demande, Redspher est un facilitateur pour les commanditaires comme pour les transporteurs. Rubiwin (société du groupe), tourné vers ces derniers, a développé un nouvel outil pour leur simplifier le suivi et la facturation de l’ensemble de leurs prestations.

Rubiwin veut faire tomber les barrières qui entravent les transporteurs et s’est donné pour mission de leur faciliter le quotidien.
Rubiwin veut faire tomber les barrières qui entravent les transporteurs et s’est donné pour mission de leur faciliter le quotidien.

Le Comité national routier, observatoire économique français du marché de transport routier de marchandises, annonce que les transporteurs sont en moyenne payés en 50 jours, alors que les dépenses comme le carburant sont immédiates. Pour faciliter et accélérer la facturation, Rubiwin a développé un nouvel outil accessible à tous les transporteurs travaillant pour le groupe Redspher : e-Invoicing,

e-Invoicing permet d’avoir accès à l’ensemble des courses réalisées par le transporteur, de vérifier leur statut et de procéder, en ligne également, à la facturation. Habituellement, il est demandé au transporteur d’effectuer un envoi postal pour effectuer la facturation, en joignant notamment un exemplaire papier de la CMR (convention de transport de marchandise par la route), qui est indispensable à tout transporteur pour réaliser le déplacement de la marchandise. Dorénavant, e-Invoicing dématérialise la facturation.

Maîtriser sa trésorerie

Ainsi, grâce à ce nouvel outil digital, le transporteur voit quand et combien il sera payé. Le transporteur peut décider d’être payé plus tôt et ainsi d’avoir plus de contrôle sur sa trésorerie. Cette fonctionnalité est un réel avantage pour ces professionnels qui, même s’ils ne souhaitent pas avoir à l’utiliser, savent qu’ils disposent d’une bouée de secours le jour où arrive un imprévu.

Dans le transport, la digitalisation et l’automatisation des processus B to B changent la donne puisque la facturation a toujours été un sujet compliqué, surtout pour les patrons qui doivent être à la fois chauffeur, comptable… Ce nouvel outil leur fait gagner du temps. Il leur permet de voir à tout moment les courses qu’ils ont réalisées et le montant que cela représente.

Mots clefs associés à cet article : Transport, Logistique

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Le marché du VI 2020 s’annonce stable
    Le marché du VI 2020 s’annonce stable
  • Marché du VI 2019, la hausse confirmée
    Marché du VI 2019, la hausse confirmée
  • L’association France Logistique officiellement lancée
    L’association France Logistique officiellement lancée
  • Mercedes et Bosch investissent dans un centre d’essai au Brésil
    Mercedes et Bosch investissent dans un centre d’essai au Brésil
  • MAN étoffe l’application MAN Driver
    MAN étoffe l’application MAN Driver
  • Océan Orange Business lance son module Driver Connect
    Océan Orange Business lance son module Driver Connect
  • Loxam passe commande de porte-engins à Fraikin
    Loxam passe commande de porte-engins à Fraikin
  • Irium Software lance la dernière version de l’appli iMob Service
    Irium Software lance la dernière version de l’appli iMob Service
  • RIO traque les remorques
    RIO traque les remorques
  • La Feda et la garantie constructeur préservée
    La Feda et la garantie constructeur préservée
  • CAP VI racheté par l’anglais Bremsen Technik
    CAP VI racheté par l’anglais Bremsen Technik
  • Ital Express se lance dans l’équipement d’atelier
    Ital Express se lance dans l’équipement d’atelier
  • SGS propose une veille réglementaire
    SGS propose une veille réglementaire
  • C2A présente ses nouveaux services connectés
    C2A présente ses nouveaux services connectés
  • DKV lance un nouveau boîtier européen
    DKV lance un nouveau boîtier européen

Newsletter
Recherche